carloscastilla - Fotolia

Information Builders : le nouveau PDG voit l'avenir dans le cloud et le Machine Learning

Dans la deuxième partie de cet entretien, Franck Vella met l'accent sur le virage pris par l'éditeur vers le cloud (SaaS et managé). Il voit également l'apprentissage automatique renforcer la position de son offre à moyen terme dans « l'Advanced Analytics ».

En janvier, Frank Vella est devenu le premier nouveau PDG d'Information Builders depuis la création de la société, il y a 43 ans. Il a succédé à Gerald Cohen, l'un des fondateurs, qui restera dan l'entreprise.

Cette transition de leadership s'accompagne de changements pour Information Builders, alors même que l'éditeur est en pleine refonte de ses produits et de ses méthodologies de travail pour s'adapter à l'évolution de ce que Gartner appelle la Modern BI.

Parmi ces évolutions, Franck Vella a - dans la première partie de cet entretien avec nos confrères de SearchBusinessAnalytics (groupe Techtarget, également propriétaire du MagIT) - expliqué ses projets concernant l'amélioration de l'ergonomie de WebFocus et le passage à une approche de développement Agile en interne.

Un autre changement majeur de l'éditeur est sa « cloudification » - ou pour reprendre le terme utilisé par Franck Vella « être cloud-first ». Sous l'influence de son nouveau PDG, le choix a été fait de s'associer à AWS pour lancer Information Builders Cloud - des versions hébergées de sa BI et d'outil d'intégration entièrement gérées par l'éditeur.

Le pionnier de l'analytique a présenté son partenariat avec AWS pour la première fois lors de sa conférence Summit 2018. Depuis, selon Franck Vella, cette stratégie et ces produits cloud ont grandement progressé.

Dans la suite de cet entretien, le nouveau PDG discute donc de ces deux points majeurs pour Information Builders. Il explicite l'impact que les offres cloud ont déjà sur son activité existante et parle également de son exploration de l'apprentissage automatique - qu'il espère intégrer à ses produits dans un futur très proche.

LeMagIT/Groupe Techtarget : Outre une ergonomie plus simple et intuitive, quelles sont les autres évolutions que vous allez chercher à insuffler à Information Builders ?

Frank Vella : Nous avons l'un des moteurs analytiques les plus robustes du marché pour ce que les observateurs appellent « l'analytique avancé » (NDR : « Advanced Analytic » en anglais). Lui ajouter des éléments issus de l'intelligence artificielle et du Machine Learning est une de mes priorités.

Nous avons déjà des composantes à base d'IA, mais nous devons faire un meilleur travail pour les adapter et les proposer à nos clients et à notre écosystème.

Nous avons d'ailleurs uni nos forces à celles de l'Université de Waterloo au Canada - une merveilleuse école d'ingénieurs - pour mettre sur pied un laboratoire d'innovation. Aujourd'hui, [ce laboratoire d'innovation] travaille activement sur l'ajout d'une composante Machine Learning à notre prochaine version du produit. Je peux vous dire que nous en sommes très fiers.

LeMagIT/Groupe Techtarget : Information Builders est en train de vivre un autre changement majeur avec le cloud. Comment voyez vous cette transition et comment y aller vous concrètement ?

Franck Vella : J'ai passé plusieurs années, quand le cloud était encore un concept confus et mal défini, dans une société qui s'appelle Virtustream (NDR : un spécialiste de la gestion de IaaS et de migration cloud, aujourd'hui racheté par Dell). Cette expérience m'a amené à penser qu'Information Builders pourrait rapidement lancer une offre cloud.

Pour cela, nous n'avons pas construit notre propre infrastructure ; nous avons utilisé celle d'Amazon Web Services. Mais nous avons atteint le plus haut niveau de certification possible sur AWS. Résultat, nous avons lancé notre offre en mode SaaS en juillet.

LeMagIT/Groupe Techtarget : Quel est l'impact de cette évolution pour Information Builders ?

Franck Vella : L'impact a tout de suite été énorme.

Nous avons des cycles de vente relativement longs - parfois jusqu'à un an ou plus - parce que nous construisons des applications complexes et de grande envergure pour les entreprises. Malgré cela, au cours des six premiers mois [de notre SaaS], nous avons gagné 10 nouveaux clients dans le cloud. Notre activité cloud pèse déjà plusieurs millions de dollars.

Aujourd'hui, nous allons continuer d'investir dans cette approche « cloud first ». Concrètement, cela signifie que tout ce que nous allons lancer le sera d'abord dans le cloud et avec des offres « perpétuelles ». Et nous élargissons notre approche cloud à une autre offre de services managés.

LeMagIT/Groupe Techtarget : C'est une demande de vos clients ?

Franck Vella : Oui, nous avons de très gros clients qui ont des instances très importantes de notre plateforme qui nous disent qu'ils veulent la migrer vers Amazon ou Azure pour que nous la gérions pour eux et qu'au final nous la leur fournissions comme si c'était un service.

Nous développons aujourd'hui cette offre spécifiquement pour deux clients - l'un est un gouvernement, et l'autre est une grande compagnie d'assurance. C'est l'origine de notre future offre de services de Cloud managés.

Note de la rédaction : Dans la première partie de cet entretien Franck Vella explique comment il envisage l'amélioration de l'ergonomie de WebFocus et le passage à une approche de développement Agile en interne.

Dernière mise à jour de cet article : février 2019

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close