2013 : l’année du passage à «la troisième plate-forme»

Actualites

2013 : l’année du passage à «la troisième plate-forme»

Valéry Marchive
Selon IDC, l’année prochaine sera celle où l’industrie IT passera la vitesse supérieure pour migrer vers «la troisième plate-forme», basée sur la mobilité, les services Cloud, les réseaux sociaux et l’analytique. Une transition que le cabinet reconnaît évoquer depuis plusieurs années mais qui, en 2013, devrait se concrétiser : «l’industrie IT dans son ensemble évolue [dans ce sens] beaucoup plus vite que beaucoup ne le perçoivent. Entre 2013 et 2020, ces technologies vont porter environ 90 % de la croissance du marché IT»,  estime Franck Gens, Vice-Président senior et analyste en chef chez IDC. Pour lui, les «entreprises qui ne consacrent pas au moins 80 % de leur énergie dans ce nouveau marché seront piégées dans la part historique du marché, progressant moins vite que le PIB mondial ». Plus précisément, IDC estime que la dépense IT mondiale atteindra 2,1 trillion $ en 2013, soit 5,7 % de mieux que cette année. Une croissance portée à près de 57 % par les terminaux mobiles - 20 % de croissance l’an prochain. Sans eux, la dépense IT mondiale ne serait que de 2,9 %, assure le cabinet. Les segments du logiciel et des services devraient progresser de 6 et 4 % respectivement. Ceux des PC et des serveurs devraient «renouer avec une croissance modeste ». Mais dans un contexte de marché de la mobilité en forte croissance, 2013 devrait être déterminant pour RIM et Microsoft : à défaut de réussir à se faire une place au soleil d’ici la fin de l’an prochain, ils pourraient se trouver éliminés du marché de la mobilité. Côté Cloud, IDC anticipe une année marquée par les fusions/acquisitions et par l’explosion du PaaS.

Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.