Actualites

Big Data : l’arme que ne peuvent plus ignorer les DRH

InnoverMaintenant.fr
C’est une fonction de l’entreprise qui a longtemps privilégié le ressenti, l’intuition et qui découvre aujourd’hui les vertus des mathématiques. De facto, les décisions de l’entreprise concernant ce qu’elle affirme souvent être son actif principal – les femmes et les hommes qui la composent – sont la plupart du temps prises avec moins de rigueur analytique que celles relatives à la finance, aux clients ou aux opportunités commerciales. Comme l’expliquait récemment Peter Capelli, directeur de Center for Human Resources de la Wharton School (université de Pennsylvanie), dans un entretien au New York Times, « la plupart des entreprises avancent les yeux bandés ». Non pas que les outils analytiques dédiés à la fonction RH n’existent pas ou soient peu développés. Par exemple, le seul SuccessFactors, éditeur de solutions de gestion des ressources humaines dans le Cloud racheté fin 2011 par SAP, propose quelque 2 000 mesures et indicateurs pré-définis avec ses solutions. 

    L'accès à ce contenu nécessite un abonnement gratuit

    En soumettant vos informations d'enregistrement à LeMagIT.fr vous acceptez de recevoir des communications par courriel de TechTarget et de ses partenaires. Nous vous encourageons à lire notre Politique de confidentialité qui contient des données importantes sur la façon dont nous recueillons et utilisons votre inscription et d'autres informations. Si vous résidez hors des États-Unis, en soumettant ces informations d'inscription, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis. Vous pouvez nous contacter à webmaster@TechTarget.com.

Une approche que privilégie d’ailleurs aussi SAP pour ses solutions traditionnelles (installées sur site) ; l’éditeur fournissant des analyses conçues spécifiquement pour la fonction RH. Lire la suite sur innovermaintenant.fr

Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.