SAP : Bien comprendre le concept de « Lines of Business » (LOB) dans S/4HANA

Avec S/4, SAP a réorganisé ses modules ERP autour du concept de « Lines of Business » (LOB), des regroupements logiques qui correspondent à des fonctions métiers. Voici les principaux.

SAP a une réputation – plutôt méritée – de complexité. Et c’est logique. Bon nombre des entreprises les plus grandes et les plus sophistiquées du monde s’appuient sur ses solutions pour leurs activités critiques : leurs comptabilités, la gestion de leurs stocks, de leurs chaînes d’approvisionnement, de leurs ressources humaines, de leurs ventes ou de leur marketing (liste non exhaustive).

Cette complexité a donné naissance à une galaxie d’acronymes, de produits et de modules particulièrement déroutante, même pour ceux qui connaissent bien les offres de l’entreprise et qui ont un « doctorat en nomenclature SAP » comme en plaisantait Paul Saunders, du Gartner, lors d’un SAPPHIRE.

Que sont les « Lines of Business » de SAP (LOB)

Pour rendre les choses encore plus complexes, le portefeuille de SAP est en évolution permanente, ce qui entraîne un flux quasi constant de changements de noms et de nouveaux acronymes. Cela a été particulièrement vrai ces dernières années, avec l’arrivée d’une suite de nouvelle génération (S/4HANA) dans sa gamme d’ERP, qui a entraîné une remise à plat des modules de l’ancien ECC (ERP Central Component).

SAP a réorganisé ses modules autour du concept de « Lines of Business » (LOB). Dans cet article, je vais tenter de donner un aperçu aussi rapide que possible des principaux modules S/4, en fonction de la manière dont ils sont organisés selon les groupes de LOB définis par SAP.

En résumé, pensez aux LOBs comme des regroupements logiques de modules SAP qui correspondent à des fonctions métiers bien définies au sein de votre organisation.

Les principaux LOB de S/4HANA

Le module Finance englobe tout ce qui a trait à la gestion financière et comptable de l’entreprise, notamment le grand livre (GL), les comptes clients et comptes fournisseurs, la planification et l’analyse financières, le contrôle de gestion, la trésorerie et la gestion des risques, ainsi que la clôture et la consolidation financières.

Les éléments fondamentaux de la LOB Finance se répartissent dans les modules Finance (FI) et Controlling (CO), ainsi que dans le module Treasury Management (TM). FI et CO, qui constituent le cœur des systèmes SAP de la plupart des clients, sont souvent désignés par le terme « FICO ». Cette nomenclature remonte aux premiers jours de SAP.

FICO est un point de départ naturel pour la plupart des clients qui mettent en œuvre SAP pour la première fois. Les clients qui migrent d’ECC vers S/4HANA devront peut-être passer du « Grand livre classique » de SAP au « nouveau Grand livre », car S/4HANA ne prend en charge que ce dernier.

Le LOB Finance comprend également le module Investment Management, qui se propose de guider les décisions en matière d’investissement dans les actifs corporels. Ce LOB aborde également la gouvernance, le risque et la conformité d’un point de vue financier.

Le LOB Sourcing and Procurement comprend les modules Materials Management (MM) et Supplier Relationship Management (SRM). Comme de nombreux modules de S/4HANA, MM et SRM sont issus de l’ancien ECC.

Ce LOB traite les processus d’achat et d’approvisionnement du début à la fin et est étroitement intégré aux fonctions de fabrication et de chaîne d’approvisionnement. Les fonctions de ce LOB incluent la gestion des accords de service, l’analyse des dépenses, la gestion des fournisseurs et leur catégorisation, le sourcing, la gestion des contrats, l’approvisionnement opérationnel et la gestion des factures.

Ariba – à la fois outil de gestion des approvisionnements et réseaux de fournisseurs – peut être choisi comme un produit autonome, mais il est très étroitement intégré à cette LOB.

La LOB Manufacturing englobe la planification et l’exécution de la production, la gestion de la qualité et tout ce qui a trait à la transformation des matières premières en produits finis. Au cœur de cette LOB, on retrouve le module de planification de la production (Production Planning), un autre « transfuge » d’ECC.

Les fonctions de la LOB Manufacturing comprennent l’ingénierie de fabrication et la planification des processus, la planification de la production, la gestion des nomenclatures, l’exécution de la fabrication, l’externalisation, l’inspection et la gestion de la qualité, ainsi que les opérations de maintenance, de réparation et de révision.

Ces fonctions sont étroitement intégrées aux LOBs Sourcing and Procurement, Supply Chain Management, Sales et R&D/Engineering.

La chaîne d'approvisionnement (Supply Chain) est une LOB particulièrement importante pour les entreprises manufacturières et de la distribution. Son module central est simplement appelé Supply Chain Management et couvre tout, de la planification opérationnelle de haut niveau à la planification préalable de la production en passant par la gestion de niveaux de stock optimaux. Un autre module, Logistics Information Systems, aide à gérer le transport et la logistique à l'échelle mondiale.

Le LOB Asset Management couvre tout ce qui a trait aux actifs « durables » : des machines, équipements et outils jusqu’aux actifs immobiliers comme les terrains et les bâtiments.

La gestion des actifs englobe également la maintenance des installations, ainsi que la gestion de l’environnement, de la santé et de la sécurité. Le module central de cette LOB est Enterprise Asset Management. Le module Plant Maintenance, bien connu de nombreux clients d’ECC, y joue également un rôle important.

Le LOB Sales traite de tous les aspects de la conversion des produits et des services en revenus, de la fixation des prix aux devis, en passant par les contrats, les retours, l’exécution des commandes, la facturation et la reconnaissance des revenus.

Ce LOB regroupe le module Sales and Distribution. Les modules CRM Customer Service jouent également un rôle clé pour les entreprises où le service après-vente est important.

Hybris, qui a commencé comme une plate-forme de commerce électronique, a évolué pour inclure des fonctions de CRM et d’automatisation du marketing. En 2018, SAP a rebaptisé Hybris sous le nom de C/4HANA. Elle est étroitement intégrée au LOB Sales et devrait y prendre une place de plus en plus importante à l’avenir.

Le LOB R&D/Engineering est construit autour du module Product Lifecycle Management de SAP. Il aide les entreprises à gérer le développement et les révisions des produits, les nomenclatures et le calcul des coûts. En outre, ce LOB permet de gérer l’ensemble des portefeuilles produits et de se conformer aux réglementations en matière de santé et de sécurité liées aux produits.

Le LOB ressources humaines (RH ou HCM) proposent toutes les fonctionnalités d’un Core RH ainsi que la gestion de la paie, des heures et des présences, et l’accès des employés à leurs données RH.

De nombreux clients SAP qui migrent d’ECC choisissent de garder et de continuer à exécuter son module HCM sur site en tant qu’application autonome, intégrée à S/4. Les autres passeront au SIRH cloud SuccessFactors qui sert de brique HCM à S/4HANA… en attendant une autre option sur site, demandée par ses clients.

Sans oublier les modules « analytiques », « techniques » et SAP Industry Cloud

L’analytique n’est généralement pas cataloguée comme un module ou un LOB, mais c’est une composante essentielle pour pratiquement toutes les entreprises qui utilisent SAP. Pour les clients S/4, SAP Analytics Cloud offre un large éventail de fonctionnalités, notamment des rapports standard, de la BI, des tableaux de bord, des analyses prédictives et des fonctionnalités de planification.

Pour des analyses plus poussées nécessitant des capacités d’entrepôts de données, SAP propose SAP Business Warehouse (SAP BW) ou son successeur DBaaS, SAP Data Warehouse Cloud.

Modules techniques. En plus des LOBs et modules fonctionnels décrits ci-dessus, SAP désigne certains composants techniques comme des « modules ». SAP Basis et la plate-forme NetWeaver, par exemple, fournissent la base technique sur laquelle les modules fonctionnels sont construits. Il est intéressant de considérer ces modules techniques comme le moteur qui permet de faire fonctionner tous les autres composants de la machinerie ERP de SAP.

Industry Cloud ne figure pas dans la liste des modules standard de S/4HANA, mais il offre des fonctionnalités spécifiques à certains secteurs d’activité pour compléter l’ERP de SAP. Le secteur de la construction, par exemple, implique souvent une facturation progressive complexe et des paiements aux sous-traitants qui nécessitent des processus de gestion spécialisés. La solution SAP Industry Cloud pour le secteur de la construction offre ces fonctionnalités sous la forme d’une extension cloud qui peut être déployée parallèlement à ECC ou S/4. La liste des offres de ces « clouds verticaux » proposées par SAP ne cesse de s’allonger.

Pour approfondir sur ERP (PGI)

Close