Fotolia

Relations Métiers #1 - Spécial RH : Comment l’IT transforme la fonction RH

Dans la première édition de la série Relations Métiers, LeMagIT s’est intéressé à l’impact de l’IT sur la fonction RH. Conseils, analyses et retours d’expérience sont à l’honneur pour comprendre les enjeux d’une fonction en mutation avec le numérique

Avec le numérique, il est des fonctions métiers sous pression. Si le département marketing des grandes entreprises a été l’un des premiers métiers à avoir pris la dimension du numérique – analytique et ciblage en premier chef –, la fonction RH, presqu’à l’inverse, doit encore composer avec un environnement inconnu. Bouleversant des règles et des processus bien en place.

Dans un contexte de gestion des ressources humaines en mutation où d’abord s’entrechoquent des différences de profils, de contrats et d’intervenants, les DRH doivent composer avec un environnement mouvant, impliquant alors de placer la flexibilité des solutions IT comme une priorité de leur transformation.

Même si pour presque 1/3 des DRH, le numérique n’a pas vocation à modifier la structure du métier, il est vrai que le secteur tend tout de même à alimenter l’imagination des fournisseurs de technologies, éditeurs de logiciels  en premier lieu, qui y voient un segment en pleine mutation à conquérir.

A l’image des FinTech qui viennent redistribuer les cartes du secteur des services financiers et bancaires, les startups ont émergé en masse pour cibler le segment des RH, en s’installant sur des niches, comme la gestion des talents par exemple. Toutes, avec une constante : le Saas. Un modèle de distribution du logiciel qui aujourd’hui est devenu la référence dans la gestion des ressources humaines. Les ténors des applicatifs d’entreprise l’ont d’ailleurs bien compris. SAP, Oracle, IBM, pour ne citer qu’eux, ont tous activé le levier du rachat pour ajouter cette brique de RH en mode Saas à leur offre. D’autres pure-players sont aujourd’hui cités par ces derniers comme des concurrents directs - à l’image de Workday par exemple.

Les DRH, peu moteurs dans la transition vers le numérique

Reste que cette transition vers le numérique de la fonction n’est pas partagé. Une étude de BPI Groupe, réalisée auprès de 200 DRH et DG, rappelle que si 73% voient le numérique comme déterminant pour leur entreprise et leur activité professionnelle, un quart perçoit cela comme un service périphérique, non clé.

Mais autre point clé de cette étude : si les DRH ont conscience en majorité de l’impact du numérique sur leur fonction, peu d’entre eux sont moteurs dans la transformation de leur métier. Cela est un chantier de la DG (dans 50% des cas) et de la DSI (44%).  Une fonction qui pour l’heure semble davantage subir que préparer cette transformation numérique.

Choix des technologies, retours d’expérience en matière de SIRH ; comment ré-axer sa stratégie RH avec la nouvelle donne imposée par le numérique ; relation entre DSI et DRH…  sont autant de sujets abordés dans cette série Relations Métiers. Trimestrielle, cette série abordera la transformation des fonctions métier, à commencer donc par la fonction RH. Elle cohabitera avec notre série CIO Collection axée quant à elle sur les DSI. Bref une vue à 360° pour les décideurs IT.

Téléchargez le numéro 1 de Relations Métiers : RH

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close