Administration unifiée des terminaux : VMware doit améliorer l’expérience utilisateur

L’UEM n’apporte que des bénéfices limités si elle n’aide pas les utilisateurs à accomplir leurs tâches. Noah Wasmer, directeur général de VMware, détaille le rôle de Workspace One dans cette perspective.

La promesse d’une administration pleinement intégrée des postes de travail et du déploiement des applications est en passe de devenir réalité. Comme d’autres, VMware tente de concrétiser cette promesse. Et il permet déjà aux administrateurs de configurer et provisionner des appareils sous Windows 10, macOS et Chrome OS, via Workspace One. Mais il reste encore beaucoup à faire avant que les entreprises ne puissent déployer, administrer et sécuriser toutes leurs applications – sans compter les utilisateurs qui y accèdent – via une unique console. Noah Wasmer, directeur général mobilité chez VMware, a discuté du sujet avec SearchEnterpriseDesktop (groupe TechTarget) à l’occasion de VMworld.

Que reste-t-il à faire pour finaliser l’intégration de Workspace One ?

Noah Wasmer : Le volet analytique, c’est un endroit évident pour pouvoir dire, à tout moment « que font ces appareils ? Qui utilise ces licences ? Ces terminaux sont-ils sûrs ? ». Et de proposer l’accès à ces informations via des API mises à disposition de notre écosystème de partenaires.

Notre ambition affichée a toujours été de permettre aux personnes d’aimer leur travail. Nous disposons de formidables technologies dans notre vie de consommateurs. Mais en entreprise, nous avons souvent le sentiment d’être bridés, limités dans ce que nous pouvons faire, et dans les outils à notre disposition. Le point clé est là l’expérience utilisateur. Nous devons continuer de marteler ce qui rend l’expérience plus facile, plus simple, pour que n’importe qui puisse se saisir de n’importe quel terminal et accéder à ce dont il a besoin pour faire son travail.

Comment réconciliez-vous le support des capacités de MAM d’Office 365 avec la position de VMware de co-fondateur d’AppConfig ?

Noah Wasmer : Nos clients voient la valeur de la capacité à administrer Office. Tous les acteurs de la gestion de la mobilité d’entreprise (EMM) aimeraient voir AppConfig commencer à être un standard pour les utilisateurs d’Office. Nous verrons si c’est une chose à laquelle Microsoft est ouvert. Ce serait une excellente chose pour simplifier l’administration et la sécurisation de ces applications.

Pourquoi les workflows mobiles sont si importants et que doivent-ils résoudre ?

Noah Wasmer : Les clients cherchent à construire des applications métiers. Comment donc pouvons-nous aider les métiers à fournir à leurs utilisateurs les informations critiques dont ils ont besoin, de manière mobile ?

L’e-mail est le vecteur de presque toutes les actions aujourd’hui. Lorsqu’un employé prend son téléphone et reçoit un email, souvent, ce courriel nécessite d’obtenir d’autres informations, via d’autres applications. [Boxer, client de messagerie électronique racheté précédemment par VMware, permet de construire des workflows mobiles]

Nous plaçant en open source une grande quantité des composants associés, et plusieurs connecteurs sont déjà disponibles sur GitHub. J’espère que c’est une opportunité pour construire un écosystème autour de ces technologies.

Boxer est une bonne application de référence. Mais vous trouverez des applications de type recherche de personnes, ou approbation de demandes, que l’on construit comme applications de référence qui n’ont pas vocation à être dans Boxer.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Guides Essentiels

Bien se préparer au VMWorld Europe : ce qu’il faut retenir du WMWorld US 2017

Sections de ce guide

  1. Logiciel
  2. Matériel
  3. Economie

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close