Fotolia

Applications mobiles : VMware tente de relancer son effort de standardisation

L’éditeur vient d’annoncer la création d’une communauté visant à standardiser le développement et le déploiement d’applications mobiles d’entreprise. Pour la seconde fois en un an.

VMware vient de profiter du Mobile World Congress, qui se déroule actuellement à Barcelone, pour annoncer la création de la communauté AppConfig, avec IBM, JAMF Software et MobileIron. L’ambition de cette communauté est « d’établir une approche commune pour configuration et la sécurité des applications d’entreprise, basée sur les standards natifs des systèmes d’exploitation, dont les frameworks complets disponibles avec iOS ».

Le but est donc ici d’éviter le recours aux mécanismes de protection des applications mobiles spécifiques à certains outils de gestion de la mobilité d’entreprise (EMM), comme l’encapsulation ou l’appel de librairies propriétaires à la compilation. Comme le relèvent les partenaires d’AppConfig, « historiquement, les développeurs utilisaient des kits de développement logiciel propriétaires pour ajouter des fonctionnalités de configuration et de sécurité à leurs applications pour l’EMM. Cela nécessitait de compiler des versions différentes des applications pour chaque solution d’EMM ».

Les pratiques poussées par la communauté AppConfig sont notamment supportées par les partenaires d’Apple. Plus de soixante éditeurs se seraient déjà engagés à les suivre, dont Box, Cisco, Oracle, Salesforce et Workday.

Mais si les partenaires d’AppConfig peuvent ainsi se présenter comme arrivant en force, c’est surtout parce que l’initiative n’a pas grand chose de neuf. C’est en effet l’an dernier, déjà à l’occasion du Mobile World Congress, que VMware avait lancé l’initiative App Configuration for Enterprise (ACE). L’éditeur se targuait déjà alors du support de Box, Cisco, Salesforce, Workday ou encore Xamarin. En juin 2015, il annonçait l’extension de l’écosystème partenaires de l’initiative à DocuSign, Dropbox, Impravata, MicroStrategy et Syncplicity, entre autres.

Dès lors, l’annonce d’AppConfig apparaît plus comme un effort pour relancer l’initiative que comme une véritable nouveauté. Jusqu’à interroger sur son réel succès en un an d’existence.

A moins qu’il ne s’agisse, dans un premier temps au moins, d’un recentrage sur iOS. Car si ACE se voulait destiné autant à Android qu’au système d’exploitation mobile d’Apple, AppConfig semble donner la part belle à ce dernier.

Ainsi, VMware annonce la publication d’un schéma XML pour les configurations des applications d’entreprise iOS, « fonctionnant de manière cohérente pour tous les fournisseurs d’EMM partenaires ». Le centre développeurs du site Web de l’initiative ne propose d’ailleurs rien pour Android et se concentre aujourd’hui exclusivement sur iOS. Android for Work n’était pas aux abonnés absents de celui d’ACE. De quoi, peut-être, faire pencher un peu plus la balance en faveur d’iOS pour les projets d’entreprise.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close