Nmedia - Fotolia

Avec Cloud DVX, Datrium permet de répliquer son stockage vers le cloud Amazon

La jeune société californienne a décliné son architecture de stockage innovante dans le cloud d'Amazon. L'objectif de la firme est de permettre à ses clients de répliquer leurs données et leur production informatique vers le cloud à des fins de backup ou de reprise après désastre.

Datrium, une start-up qui a développé une architecture de stockage originale, vient d’annoncer Cloud DVX, une déclinaison de sa technologie à même de fonctionner dans le cloud AWS pour fournir une solution de sauvegarde aux architectures Datrium DVX déployées on-premises.

La technologie de stockage de la firme s’appuie sur une architecture hybride. Au centre de cette architecture, la firme propose un nœud de stockage centralisé à base de disques durs ou de SSD chargé d’assurer la persistance de données. En bordure, chaque serveur hôte virtualisé accédant au nœud de stockage centralisé est équipé d’un étage massif de cache Flash ou NVMe et fait tourner une machine virtuelle équipée du logiciel de Datrium.

Ce logiciel est en fait un contrôleur de stockage distribué qui prend en charge une large partie des fonctions d’une baie de stockage traditionnelle. En distribuant ainsi les fonctions de contrôles, Datrium promet des performances très élevées. La firme cite ainsi des performances allant de 40 000 à 140 000 IOPS par serveur hôte et une performance agrégée par nœud DVX de 5 à 18 millions d’IOPS.

Dans Cloud DVX, Datrium a repris les bases de son architecture pour les déporter dans le cloud. Amazon S3 assume le rôle de l’appliance DVX tandis que des nœuds Amazon EC2 jouent le rôle de nœuds de calcul. Avec Cloud DVX, l’objectif de la firme est de proposer une cible de réplication économique dans le cloud à des fins de reprise après désastre. Selon la firme le coût de Cloud DVX est de 6 000 $ par an par tranche de 5 To.

En 2018, Datrium prévoit de porter Cloud DVX sur d’autres clouds que celui d’Amazon AWS et d’ajouter de nouvelles fonctions analytiques à son architecture. Il est à noter que la solution de la firme semble parfaitement adaptée à la mise en œuvre de solutions combinant NVMe et NVMe over Fabrics. En distribuant la couche de contrôle, la solution de la firme est en effet à même d’offrir des performances élevées sans sacrifier la richesse des services de stockage proposés (compression déduplication, snapshots, réplication, etc.).

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close