Datrium lève 60 M$ additionnels pour accélérer le développement de sa technologie de stockage

La jeune société californienne, qui a séduit plus de 200 entreprises, poursuit le développement de sa technologie de stockage. Grâce à sa dernière levée de fonds, elle devrait ouvrir des bureaux en Europe afin de promouvoir sa solution qu'elle présente comme une alternative performante et économique aux approches hyperconvergées traditionnelles.

La dernière levée de fonds de 60 millions de dollars menée par Datrium devrait permettre à la jeune société de conforter son offre de solutions de stockage et son expansion en Europe.

Cette opération porte à 170 millions de dollars le total des financements collectés par la startup de Sunnyvale depuis 2012. Le nouveau CEO de la firme, Tim Page a indiqué que la levée de fonds devrait aussi permettre à Datrium d’accélérer son développement sur le marché des grands comptes. 

Page, ex-COO de VCE, la coentreprise de VMware et d’EMC qui a conçu les systèmes convergés VBlocks, a récemment remplacé le fondateur et ancien PDG de Datrium, Brian Biles, désormais en charge de la conception des produits. Biles explique que la dernière levée de fonds devrait aussi accélérer l’internationalisation du constructeur.

Pour l’instant, Datrium est présent aux États-Unis, au Canada et au Japon. La société prévoit d’ouvrir des bureaux en Europe en 2019. Datrium compte plus de 150 employés et indique avoir séduit plus de 200 clients avec son offre.

Nœuds de calcul et de stockage séparé

Datrium DVX a fait ses débuts sur le marché du stockage en 2016 avec une architecture originale qui sépare plan de contrôle et plan de données. La technologie de la firme se compose d’une partie logicielle mise en œuvre sous la forme de machine virtuelle ou de conteneur dans les serveurs et d’une partie matérielle pour assurer l’écriture et la persistance des données.

Le logiciel DVX, mis en oeuvre sous forme de VM dans les serveurs virtualisés, gère les entrées/sorties et orchestre le placement des données sur les nœuds de stockage Datrium. Il fournit aussi les services de stockage avancés tels que la déduplication en ligne, la compression, les snapshots, la réplication et le chiffrement.

Datrium positionne désormais DVX comme une alternative aux approches hyperconvergées traditionnelles d’acteurs comme VMware, Nutanix ou Simplivity. Il explique que son approche a l’avantage de faire évoluer les performances et la capacité de stockage de façon indépendante. Le constructeur mise aussi sur les capacités de déploiement en mode cloud hybride de sa technologie. Son offre Cloud DVX, disponible dans le cloud d’Amazon AWS, s’appuie sur le service de stockage objet S3 pour assurer la persistance de données, S3 remplaçant alors les appliances de stockage maison.

L’intérêt de Cloud DVX est qu’il est possible de répliquer des données de façon transparente entre un déploiement « on-premises » et un déploiement dans le cloud. Selon Datrium, environ 30 % de ses clients utilisent déjà les capacités hybrides de sa technologie en mettant en œuvre « cloud DVX ». Datrium propose par ailleur une offre de Disaster Recovery as a Service baptisée CloudShift qui permet d'orchestrer automatiquement la reprise après sinistre entre une installation DVX on-premises et une installation cloud DVX.

Il est à noter que la technologie de Datrium laisse les clients libres du choix de leur fournisseur de serveur. Ils peuvent soit opter pour les serveurs du constructeur soit déployer la technologie DVX sur leurs propres machines (pour peu que celles-ci disposent de SSD locaux pour la mise en cache des données). La technologie DVX fonctionne sur des infrastructures virtualisées avec VMware vSphere ou avec KVM (sous Red Hat et CentOS).

Elle peut aussi être déployée dans des architectures conteneurisés. La technologie DVX est alors déployée sous forme de conteneur et son orchestration est possible via les principaux orchestrateurs du marché. Dans la déclinaison « on premises », le stockage s’effectue pour l’instant uniquement sur les nœuds de stockage maison, disponibles en version Flash ou disque.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close