Le non de la France ne devrait pas empêcher la ratification ISO d'OpenXML

Selon le décompte mené par Andy Updegrove sur son Blog Consortiuminfo.org, la France aurait maintenu sa position négative à la ratification du format Open XML comme standard par l'ISO (un vote négatif que laissait entendre la semaine passée notre article Open XML à l'Afnor : pas mieux en deuxième semaine).

Selon le décompte mené par Andy Updegrove sur son Blog Consortiuminfo.org, la France aurait maintenu sa position négative à la ratification du format Open XML comme standard par l'ISO (un vote négatif que laissait entendre la semaine passée notre article Open XML à l'Afnor : pas mieux en deuxième semaine). La France figure ainsi dans la courte liste des opposants au format avec le Canada, le Brésil, la Chine, l'Equateur, l'Inde, l'Iran, le Japon, la Nouvelle Zélande, les Philippines, la Thaïlande, Cuba et l'Afrique du Sud.

Ce non ne devrait toutefois pas suffire à empêcher la ratification du format de Microsoft. De nombreux pays ont en effet modifié leur position en faveur de Microsoft, parfois dans des conditions contestées (notamment en Allemagne, en République Tchèque, en Pologne et en Norvège). Le site Open Malaysia, tient un décompte des votes par pays, qui montre que le standard devrait en toute logique être approuvé, sauf contestation de dernière minute. Le résultat officiel devrait en principe être officialisé lundi.

L'enjeu du vote est de taille pour Microsoft, car la ratification d'OOXML comme un standard ISO lui permettra d'affronter à armes égales son concurrent OpenDocument comme standard de format bureautique pour les Etats et les grandes administrations. Reste que si la ratification se confirme, la bataille aura laissé des traces. Quel que soit le résultat, Microsoft sort affaibli des deux ans de batailles menés contre ODF. L'adoption précoce d'OpenDocument a en effet attiré l'intérêt de nombreux Etats et de leurs administrations, mais aussi de grands utilisateurs pour Open Office et ses clones, comme la suite Symphony d'IBM ou Star Office de Sun. L'approbation d'OOXML ne devrait rien y changer...

Pour approfondir sur Bureautique

- ANNONCES GOOGLE

Close