IE7, Vista : Microsoft peine toujours à convaincre

Alors que le Service Pack 1 de Vista continue de se faire attendre, Microsoft semble toujours en butte à une certaine réticence de ses clients. Dans les statistiques de connexion au Web, Vista ne décolle pas encore. La toute dernière mouture d'Internet Explorer 7 n'est pas en meilleure posture : en Europe, elle fait à peine mieux que Firefox. Selon Net Applications, Vista a été utilisé pour 10,48 % des consultations de sites Web dans le monde au mois de décembre dernier.

Alors que le Service Pack 1 de Vista continue de se faire attendre, Microsoft semble toujours en butte à une certaine réticence de ses clients. Dans les statistiques de connexion au Web, Vista ne décolle pas encore. La toute dernière mouture d'Internet Explorer 7 n'est pas en meilleure posture : en Europe, elle fait à peine mieux que Firefox.

Selon Net Applications, Vista a été utilisé pour 10,48 % des consultations de sites Web dans le monde au mois de décembre dernier. C'est beaucoup mieux qu'en février de la même année - 0,93 % - mais beaucoup moins bien que Windows XP. Ce dernier continue de se tailler la part du lion à 76,81 %. Internet Explorer 7 souffre de la même crise de confiance. En Europe, il ne comptait que pour 30 % environ des connexions à Internet au mois de décembre 2007, contre 35,7 % pour IE6 et 28 % pour Firefox, selon Xiti.

Dans un contexte pareil, Apple n'a pas de mal à se vanter de la confiance que lui accordent ses clients : selon Steve Jobs, 20 % d'entre eux auraient déjà adopté Leopard, la dernière version de Mac OS X sortie à l'automne dernier, un succès unique "dans toute l'industrie" clamait le patron d'Apple mi-janvier, à l'ouverture du salon Macworld.

Le Service Pack 1 de Vista, passé au stade de Release Candidate en décembre dernier, pourra-t-il accélérer l'adoption du successeur de Windows XP ? Il pourrait y contribuer, le piratage aidant : avec le SP1, Microsoft a décidé de brider sensiblement sa protection anti-copie; les copies de Vista SP1 non activées sous trente jours resteront fonctionnelles avec comme seules limitations un fond d'écran noir, un message de rappel régulier et l'impossibilité de télécharger les mises à jour optionnelles et les pilotes signés depuis Windows Update. Ce sera frustrant, mais Vista restera utilisable.

Surtout, Microsoft arrêtera de livrer des licences pour Windows XP le 30 juin prochain. Déjà, Infoworld a lancé une pétition pour demander une prolongation. Et les conseils fusent de toutes parts pour ceux qui voudraient malgré tout obtenir une licence pour Windows XP après la date fatidique. Du coup, c'est Windows 7, attendu pour 2011, qui suscite désormais l'attente et l'espoir.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close