Le format PDF devient un standard ISO

Avec l'annonce hier par l'ISO de la normalisation du format PDF, le monde compte désormais trois formats de documents standards (si la même ISO ne décide pas d'invalider la normalisation d'OOXML suite aux recours de plusieurs de ses membres).

Avec l'annonce hier par l'ISO de la normalisation du format PDF, le monde compte désormais trois formats de documents standards (si la même ISO ne décide pas d'invalider la normalisation d'OOXML suite aux recours de plusieurs de ses membres). 

Depuis plusieurs années, le format PDF s'est imposé comme un standard de fait pour l'échange de documents, mais aussi pour la transmission de formulaires en ligne. En France, par exemple, nombre de formulaires administratifs sont téléchargeables au format PDF sur le site service-public.fr. 

Un standard de fait, enfin normalisé

Adobe a pourtant longtemps cherché à préserver le format propriétaire avant de se rendre à l'évidence : il devenait difficile de conserver à un format se disant ouvert, un caractère propriétaire. Sous la pression des utilisateurs mais aussi de nombreux éditeurs de logiciels utilisant le format, Adobe a finalement décidé de soumettre le PDF  pour normalisation en février 2007, perdant effectivement le contrôle sur son avenir. Le nouveau standard 32000-1 de l'organisation internationale de normalisation s'appuie sur la version 1.7 de PDF et son évolution sera désormais pilotée par l'organisation.

Aujourd'hui près de 2 000 sociétés produisent des outils capables de lire ou de générer des documents au format PDF. Microsoft devrait se joindre à cette longue liste au début 2009 avec l'arrivée du correctif d'Office 2007 ajoutant à la suite le support des formats ODF et PDF.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close