L'UE tance le format OpenXML de Microsoft

La Commissaire européenne à la concurrence, Neelie Kroes, a fait passer un message d'une grande fermeté à Microsoft à l'occasion d'un discours prononcé à l'OpenForum de Bruxelles.

La Commissaire européenne à la concurrence, Neelie Kroes, a fait passer un message d'une grande fermeté à Microsoft à l'occasion d'un discours prononcé à l'OpenForum de Bruxelles. Sans citer le nom de l'éditeur - mais avec des allusions appuyées qui ne laissent pas de place au doute -, la Commissaire a estimé que « choisir des standards ouverts est une bonne décision économique » et que ceux imposés par un seul acteur ne présentent pas « les garanties d'ouverture inhérentes aux standards ». Une sortie qui vise le format OpenXML de la suite Microsoft Office, qui a été normalisé par l'ISO fin mars, même si cette normalisation est aujourd'hui suspendue du fait de l'appel déposés par quatre pays.

Processus de normalisation sous influence

Rappelons que le processus de normalisation d'OpenXML avait soulevé de nombreuses interrogations, y compris en France. Un point également évoqué par la néerlandaise qui a expliqué que « si le contexte dans lequel se déroule le processus de standardisation est moins influencé par des questions techniques que par des incitations ou des pressions commerciales, cela risque de finalement déroger aux règles de la concurrence ». Une menace à peine voilée de nouvelles poursuites à l'encontre du premier éditeur mondial.
Neelie Kroes sort tout juste d'une bataille de quatre ans avec Microsoft, bataille au cours de laquelle la commissaire a régulièrement accusé l'Américain de défier ses injonctions. La compagnie a été condamnée à une amende de 1,7 milliard d'euros.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close