Renoncement ou fin du roaming en Europe ?

Reuters rapporte que Bruxelles pourrait faire machine arrière sur le dossier de la fin du roaming en Europe.

Le roaming, ou itinérance transfrontalière des communications téléphoniques, n’en finit plus d’alimenter la spéculation dans l’Union Européenne. Alors qu’en mai dernier, un discours volontaire de la commissaire européenne en charge des télécommunications, Neelie Kroes, semblait sonner la fin du roaming au sein de l’Union européenn, l’agence Reuters laisse penser que cette option n’est plus de mise passé l’été.

L’agence précise que la Commissaire aurait renoncé à un premier brouillon de directive qui baisserait de 70 % les frais d’itinérance entre juillet 2014 et juillet 2022. Ayant mis la main sur un deuxième brouillon, Reuters affirme que celui-ci ne mentionne plus du tout le roaming. Les responsables d’Orange, Telefonica, Telecom Italia et Deutsche Telekom auraient rencontré Neelie Kroes en juillet pour lui exprimer leurs préoccupations à ce sujet.

Reuters rappelle que les propositions finales de Neelie Kroes seront dévoilées le 10 septembre dernier.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close