Salesforce.com croit de 52% et convainc Areva

Le spécialiste de la relation client en mode Saas (software as a service ; application hébergée en mode locatif) Salesforce.

Le spécialiste de la relation client en mode Saas (software as a service ; application hébergée en mode locatif) Salesforce.com confirme que l’année 2008 pourrait être celle du changement d’échelle pour ce type d’exploitation d’applications. La société conduite par Marc Benioff affiche une croissance de 52% de son CA au 1er trimestre, à 248 millions de dollars. Les bénéfices nets se montent à près de 10 millions, contre quelques centaines de milliers de dollars un an auparavant.

Surtout, la ,société convainc de plus en plus d’entreprises de rallier son modèle hébergé payable à l’abonnement. Sur les trois premiers mois de l’année, Marc Benioff revendique 2 600 clients supplémentaires, pour un total se montant désormais à 43 600. Parmi eux, de plus en plus de grands comptes sautent le pas. En France le 1er trimestre a été l’occasion de convaincre Areva, le groupe nucléaire. Un contrat gagné de haute lutte face à SAP, affirme le patron de Salesforce.com.

De fait, la principale nouveauté est dans la composition du résultat de la société. Longtemps cantonnée au seul marché américain, elle voit ses activités croître rapidement en Europe et surtout en Asie (+94% en un an). Pour accompagner le mouvement la société annonçait au début du mois, lors de sa première conférence utilisateurs en Europe, l’ouverture prochaine de datacenters hors du sol américain. Une première. La société a depuis confirmé l'ouverture d'un centre de données à Singapour, en attendant une implantation européenne d’ici quelques mois.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close