Le marché européen des PC ne connaît pas la crise

La crise, quelle crise ? Alors que les experts se montrent prudents sur le marché des technologies de l'information, les ventes de PC poursuivent leur folle croissance en Europe.

La crise, quelle crise ? Alors que les experts se montrent prudents sur le marché des technologies de l'information, les ventes de PC poursuivent leur folle croissance en Europe. Au cours du premier trimestre 2008, elles ont bondi de 14,1% soutenues notamment par la baisse des prix liée à la faiblesse du dollar face à l'euro.

En France, les ventes ont atteint 2,4 millions d'unités, soit une croissance de 7,9% sur un an, supérieure aux prévisions originelles de Gartner. Le marché a notamment été soutenu par la bonne santé de la demande des entreprises, dont les achats ont bondi de 13%

Côté constructeurs, HP mène toujours la danse avec près de 568 000 PC livrés sur le trimestre, soit 23,7% des ventes. Mais Acer, dopé par le rachat de Packard Bell, se rapproche très près avec 555 000 machines livrées, soit 23,1% des ventes. Dell est désormais très loin des deux premiers avec 310 000 machines vendues et paie toujours sa décision de ne pas avoir été plus agressif il y a quelques trimestres sur le marché grand public.

Le quatrième est Toshiba avec 130 000 PC, mais le Japonais est désormais talonné par le Taïwanais Asus, dopé par le succès de ses eeePC dans l'Hexagone. Asus a ainsi livré 115 000 PC en France se payant le luxe de dépasser un Apple pourtant en bonne forme.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close