Marché des PC : pour IDC aussi, l’Europe défie la crise

Comme Gartner, le marché européen des PC semble braver la crise et la pénurie des disques durs, affirme IDC, qui évalue à 7,6% la croissance du marché au premier trimestre 2012. Le marché est toujours dominé par HP.

Les PC européens, vent debout contre la crise et la pénurie de disques durs thaïlandais, martèle haut et fort le cabinet d’étude IDC, dans son dernier rapport sur le marché des PC en EMEA. Pourtant heurtées par une zone euro aux abois et par des catastrophes naturelles en Asie, les ventes de PC ont finalement progresséau cours des douze derniers mois, souligne le cabinet. Au premier trimestre 2012, le marché a enregistré un «rebond positif», progressant de 7,6% par rapport au premier trimestre 2011. La période a toutefois été plombée par une baisse des ventes provoquée par une hausse des stocks des revendeurs, tient toutefois à nuancer IDC.
L’Europe est parvenue à limiter l’impact de la pénurie évaluée à 50 000 disques durs et fait donc mieux que prévu sur la période. Et ce, toutes régions confondues. Un air que chantait également Gartner en début de mois, en signalant notamment que le rebond du segment des PC professionnels, dans qui la «Vieille Europe», avait tiré le marché mondial.

Si les pays EMEA semblent afficher des taux de croissance positifs ou stagnants - -0,1%en France au premier trimestre 2012, +8% pour le Royaume-Uni, +6,1% pour l’Allemagne -, IDC rappelle toutefois que le marché est resté sous pression, impacté par une crise qui dure et ses conséquences sur les budgets des ménages et ceux des entreprises. En fait, précise IDC, «les ventes ont même poursuivi leur déclin dans les réseaux de distribution, un signe d’une demande faible. Mais cet écart favorable d’une année sur l’autre, couplé à l‘accès, revenu progressivement, aux disques durs, a provoqué une amélioration des ventes aux partenaires lors du trimestre.»

HP domine le marché

Sans surprise, HP reste  le n° 1 du secteur en EMEA au premier trimestre 2012. Avec une progression de 14,6% des ventes, presque 6 millions d’unités écoulées, HP contrôle 21,6% du marché, en hausse de 14,6% d’une année sur l’autre. Acer, après 5 trimestres consécutifs à la baisse, renoue avec la croissance et se positionne au second rang du marché en hausse de 1,8% (13,5 % de parts de marché). Derrière, Dell affiche une croissance de 9,1% pour 9,7% du marché, devant un Asus revigoré, qui enregistre une croissance à deux chiffres sur la période (+22,6%), pour 8,6% du marché. IDC évoque des ventes de portables en bonne forme.
Mais la palme revient à Lenovo qui profite du rachat de l’Allemand Medion pour s’imposer en Europe, notamment sur le segment Consumer. Le Chinois affiche le plus haut taux de croissance en ce début 2012 (+ 74,5%) pour 8,5 % de parts de marché. Juste derrière Asus donc.

La zone CEMA fait mieux que prévu

IDC souligne également la bonne santé des pays d’Europe Centrale et de l’Est ainsi que le dynamisme des pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Au premier trimestre 2012, ces deux régions ont affiché des progressions supérieures aux estimations, indique le cabinet, affichant des taux de croissance de 18,3% et 13,5% respectivement. Ces régions ont notamment enregistré une hausse de 30% des livraisons de portables, alors que les ventes de desktops se contractaient.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close