Grève chez EDS France : les syndicats de HP solidaires

Sitôt annoncée la fusion monstre entre ses activités services et EDS, HP se prend la mobilisation des syndicats d’EDS… et la solidarité affichée de ses propres organisations.

Sitôt annoncée la fusion monstre entre ses activités services et EDS, HP se prend la mobilisation des syndicats d’EDS… et la solidarité affichée de ses propres organisations. Tous dénoncent l’absurdité de la poursuite du plan social chez EDS France alors même que la future organisation, fruit du récent rachat, n’est pas connue. Du coup une grève est prévue pour le 20 mai prochain. Et les syndicats de HP annoncent qu’ils se joindront au mouvement, sans cependant appeler les salariés du constructeur à cesser le travail.

Une manifestation qui en appelle d’autres, les patrons des deux groupes n’ayant pas exclu une restructuration à l’échelle mondiale. Les syndicats craignent des réductions d’effectifs, des fermetures de sites et « des transferts forcés entre entités n’ayant pas les mêmes conventions collectives et avantages sociaux ».

La restructuration d’EDS France – dont l’annonce est antérieure au rachat par HP – prévoit la fermeture de trois sites (Villeneuve-d'Ascq dans le Nord, Freyming en Moselle et Lingolsheim dans le Bas-Rhin) et la suppression de 80 postes sur les 2 300 que compte la SSII en France.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close