Sun replonge dans le rouge

Après cinq trimestres consécutifs de profits, Sun a renoué avec les pertes pour son troisième trimestre fiscal, un résultat qui a surpris tous les analystes.

Après cinq trimestres consécutifs de profits, Sun a renoué avec les pertes pour son troisième trimestre fiscal, un résultat qui a surpris tous les analystes. Blâmant le ralentissement des dépenses informatiques aux Etats-Unis, Sun a annoncé une perte de 34 M$ pour 3,28 Md$ de chiffre d'affaires. Sans les charges liées à l'acquisition de MySQL, le trimestre aurait approché l'équilibre. Seule consolation financière : la firme a encore accru ses réserves de trésorerie en engrangeant 329 M$ supplémentaires. Sun dispose désormais de 3,8 Md$ en banque.

Par rapport au même trimestre de l'année précédente, les ventes d'équipements de Sun ont reculé de 2,1 à 2 Md$, tandis que les services progressaient de 1,22 à 1,26 Md$. La firme a toutefois tenu à souligner la bonne santé de ses ventes Unix haut de gamme ainsi que la performance de ses serveurs à base de puces UltraSparc T1 et T2, dont les ventes ont doublé en un an.

Sun prévoit de supprimer près de 2 500 emplois dans les mois à venir pour réduire ses coûts, soit environ 7,5 % de ses effectifs

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close