Satyam : les jeux sont ouverts

Ca y est, les candidats à la prise de contrôle de l'Indien Satyam peuvent se déclarer.

Ca y est, les candidats à la prise de contrôle de l'Indien Satyam peuvent se déclarer. Ils ont jusqu’au 12 mars pour manifester leur intérêt et jusqu’au 20 mars pour déposer leur offre financière. La déclaration d’intérêt doit s’accompagner de la preuve formelle d’un montant d’au moins 290 M$ de liquidités disponibles.

La déclaration d’intérêt permettra au conseil d’administration intérimaire de Satyam d’effectuer un premier tri, ne donnant accès aux informations les plus sensibles sur l’activité et la situation financière de la SSII qu’aux seuls prétendants jugés les plus sérieux.

Le groupe Spice a récemment confirmé son intention de formuler une offre. Selon des sources évoquées par nos confrères du Times of India, IBM ne serait finalement que peu probablement candidat au rachat de Satyam. Les risques judiciaires et financiers sont évoqués.

Il faut dire que l’heureux acheteur aura le privilège de devoir faire face aux éventuelles poursuites engagées à l’encontre de Satyam par des clients ou des actionnaires, à travers le monde et notamment aux Etats-Unis, à la suite des malversations de son ancien patron. Le New-York Stock Exchange attend d’ailleurs un peu avant de rendre sa décision quant au sort de l’action Satyam sur le Nasdaq.

Sur le plan commercial, la situation pourrait se détériorer : Des clients comme Nissan et Pfizer seraient en train d’étudier les options disponibles pour se détacher de Satyam.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close