Ballmer revient vers Yahoo qui se laisse faire et perd deux dirigeants

Un an tout juste après le début de l’offensive de Microsoft sur Yahoo, le portail Internet tient toujours le haut de l’affiche… Alors que le secteur bruisse de mouvements importants à la tête du groupe suite à la nomination à l’automne de Carol Bantz au poste de PDG, trois informations sont venues animer la journée.

Un an tout juste après le début de l’offensive de Microsoft sur Yahoo, le portail Internet tient toujours le haut de l’affiche… Alors que le secteur bruisse de mouvements importants à la tête du groupe suite à la nomination à l’automne de Carol Bantz au poste de PDG, trois informations sont venues animer la journée. Tout d’abord, devant un parterre d’analystes, Steve Ballmer – patron de Microsoft – a réitéré ses avances se disant toujours intéressé par le dossier Yahoo, et notamment par son activité de recherche. De son côté, Blake Jorgensen CFO (directeur financier) de Yahoo a expliqué que le portail était ouvert à toute option permettant de bien valoriser la société.
On est loin des cris d’orfraies poussés au printemps dernier par Jerry Yang, qui a quitté le groupe depuis. Enfin, dernière, mais pas des moindres, information du jour : la fuite des cerveaux continue. En deux jours, deux nouvelles têtes on rejoint la cohorte des partants. Marco Boerries – patron de l’activité mobile – tire sa révérence pour « raisons personnelles » après quatre ans de services. Neeraj Khemlani, patron des activités d’informations, a, quant à lui, annoncé son départ hier. Il rejoint le groupe Hearst, géant de l’édition.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close