Outlook Live : un avant-goût de l'ouverture d'Exchange 2010 aux clients non-windows

A l'occasion de ses TechDays parisiens, Microsoft a présenté son package de services hébergés pour les universités et grandes écoles, live@edu, dont fait partie le service de messagerie hébergé Outlook Live.

A l'occasion de ses TechDays parisiens, Microsoft a présenté son package de services hébergés pour les universités et grandes écoles, live@edu, dont fait partie le service de messagerie hébergé Outlook Live. Ce dernier permet aux utilisateurs de bénéficier de la même interface que celle d'Outlook dans un environnement web. 

La grande nouveauté ? Contrairement au webmail d'Exchange, Outlook Live fonctionne sur l'ensemble des navigateurs Web, comme Firefox ou Safari, et sur de multiples plates-formes systèmes dont Mac OS X, mais aussi des OS mobiles. Le nouveau webmail apporte aussi le support de nouvelles informations (comme la présence) et intègre la messagerie instantanée, un premier pas vers le support des fonctions de communications unifiées. 

Encore en bêta, Outlook Live s'appuie sur une infrastructure hébergée bâtie sur le prochain moteur d'Exchange, Exchange 14 (sans doute le futur Exchange 2010, attendu pour fin 2009 ou début 2010). Il préfigure sans doute une ouverture plus grande d'Outlook web access, le composant webmail d'Exchange, à des plates-formes non-Microsoft. De quoi inquiéter un peu plus Lotus, traditionnellement bien plus ouvert au multi-plates-formes que Microsoft.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close