TechDays : Microsoft met en avant ses dernières technologies

Le succès des Microsoft TechDays ne se dément pas. Avec déjà plus de 15 700 visiteurs préinscrits cette année - utilisateurs et partenaires - , l'événement technique annuel organisé par l'éditeur pourrait battre le record de l'an passé. Une preuve de l'intérêt des utilisateurs pour les salons malgré la crise, mais surtout une démonstration de puissance de l'éditeur et une confirmation de l'attractivité qu'exercent ses solutions dans l'Hexagone.

Lors de cette première journée des Microsoft TechDays à Paris (l'événement dure trois jours), l'éditeur a profité de sa conférence d'ouverture pour faire le point sur Windows 7, la prochaine mouture de son système d'exploitation. Il a notamment montré les dernières réalisations autour de Windows Presentation Foundation (WPF), par exemple le site de lancement de la Laguna de Renault, mais aussi présenté les nouveautés qu'introduira le futur OS.Microsoft s'est notamment attardé sur le support des interfaces tactile « multitouch » un sujet sur lequel l'éditeur travaille depuis déjà plusieurs années dans son laboratoire de recherche de Cambridge (voir la photo de l'interface "surface" ci dessous) ainsi que les quelques nouveautés en matière d'interface graphique (nouvelle barre de tâches...).

srface2

Microsoft a aussi montré une version bêta de son environnement de développement intégré Visual Studio 2010 et a mis en avant le support d'outil de visualisation et d'optimisation pour les processeurs multi-coeurs ainsi que l'intégration de WPF dans Visual Studio. Au passage, l'éditeur a fait une rapide démonstration de vs.php, un add-on de Visual Studio 2008 permettant aux développeurs PHP d'utiliser son IDE comme environnement de développement.

Cloud et interopérabilité

Microsoft a également abordé le sujet du Cloud et fait la démonstration des promesses d'Azure en matière de déploiement d'applications et d'interopérabilité. Il a par exemple montré une version de son service de synchronisation Live Mesh utilisé pour synchroniser une application sur le Cloud. A propos de Cloud, Microsoft entend aussi renforcer prochainement son offre européenne de services en ligne. Mercredi 11 février, l'éditeur devrait profiter du second keynote des Tech Days pour présenter son offre de service hébergés pour l'éducation (Live@edu). Il devrait aussi lancer officiellement en Europe ses services hébergés de messagerie, de collaboration et de bureautique - Exchange Live, Sharepoint Live et Office Live - le 3 mars prochain, à l'occasion de l'ouverture du Cebit.

L'éditeur a enfin profité de cette première journée pour mettre l'accent une nouvelle fois sur ses efforts en matière d’interopérabilité. L'éditeur a ainsi fait un point sur les efforts menés en commun avec Novell en matière d'interopérabilité de formats de fichiers (Novell suporte OpenXML et Microsoft supporte ODF dans la bêta Windows 7 et devrait aussi prochainement supporter le format dans la prochaine mouture d'Office), mais aussi en matière de virtualisation, de gestion d'identité et d'administration de systèmes. La journée de demain devrait encore être l'occasion pour l'éditeur de Redmond de marteler ce thème avec une démonstration prévue des efforts en matière d'accessibilité et notamment le support du standard Daisy – un effort partagé avec Novell - pour l'accessibilité du Web aux aveugles.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close