Cisco prépare son entrée sur le marché des serveurs

Mi-décembre, LeMagIT se faisait l'écho sur son blog VirtualIT d’une rumeur prêtant à Cisco l'intention de lancer un châssis intégré, embarquant à la fois des capacités de commutation, des lames serveurs, et des capacités de virtualisation ; une rumeur alimentée notamment par les apports du rachat de Nuova.

Mi-décembre, LeMagIT se faisait l'écho sur son blog VirtualIT d’une rumeur prêtant à Cisco l'intention de lancer un châssis intégré, embarquant à la fois des capacités de commutation, des lames serveurs, et des capacités de virtualisation ; une rumeur alimentée notamment par les apports du rachat de Nuova.

C’est au tour du New York Times de relancer la rumeur. Le quotidien rapporte ainsi que « Cisco prévoit de lancer, dans les prochains mois, un produit qui menace de bousculer l’industrie, quitte à concurrencer frontalement des partenaires traditionnels tels que HP et IBM. » Confortant la rumeur existante, le New York Times fait explicitement référence à un équipement serveur « doté de fonctions de virtualisation sophistiquées. »

Mieux encore : le quotidien a obtenu la confirmation de Padmasree Warrior, directeur technique de Cisco – et accessoirement potentiel conseiller en technologies de l’administration Obama – qui, dans un entretien, minimise la portée concurrentielle de cette nouvelle orientation de l’équipementier réseau, évoquant une « transition du marché ». Et Padmasree Warrior d’ajouter que Cisco veut virtualiser le centre de calcul, mais avec un seul produit intégrant les aspect serveur et réseau.

Les première annonces concrètes seraient attendues pour le mois de mars, en association avec VMware. En septembre dernier, Cisco avait profité de VMworld 2008 pour présenter son commutateur virtuel, développé conjointement avec l’éditeur de solutions de virtualisation.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close