Google : 100 postes supprimés, projets suspendus

Google taille officiellement dans les effectifs.

Google taille officiellement dans les effectifs....de sa division recrutement. Après avoir confirmé en novembre dernier la suppression de 10 000 postes d'intérimaires (ou la suspension de leur contrat), le géant de Mountain View poursuit son écrémage et annonce cette fois la suppression d'une centaine de postes de recruteurs – employés à temps plein -, dans sa division RH.

Le groupe invoque un ralentissement des embauches sur l'année, provoqué par un climat économique défavorable. Avec pour objectif, une réduction drastique des coûts à l'échelle mondiale.

C'est aussi dans cette optique que Google a en parallèle annoncé la fermeture de trois centres de développement (un aux Etats-Unis – Texas - et deux en Europe – Norvège et Suéde). Quelque 70 ingénieurs seraient ainsi sur le carreau, et viennent s'ajouter à la liste – pour l'heure assez courte – des licenciements dans le groupe.

Cette réduction des équipes de développement s'inscrit dans la volonté de Google de se recadrer sur ses activités centrales et d'éliminer progressivement les projets pas assez rémunérateurs. Après la fermeture de Lively, le monde virtuel de la marque, c'est au tour de Jaiku, Dodgeball, Google Notebook et Google Video de voir leurs développements abandonnés (Dodgeball et Jaiku), ou leurs abonnements stoppés (Notebook et Google Video).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close