Chômage aux Etats-Unis : l’électronique et les services touchés de plein fouet

La montée du chômage s’est brutalement accélérée en novembre aux Etats-Unis où quelque 533 000 emplois ont été supprimés en un mois dans l’industrie et les services.

La montée du chômage s’est brutalement accélérée en novembre aux Etats-Unis où quelque 533 000 emplois ont été supprimés en un mois dans l’industrie et les services. Du jamais vu à ce rythme depuis 1974 ! Un onzième mois consécutif de destructions d’emplois qui a provoqué une croissance de 0,2 point sur un mois du taux de chômage officiel qui s’établit désormais à 6,7%. Là encore un niveau historique qui n'avait pas été atteint depuis 1993 !

Si le secteur IT n’est pas le plus touché, il sort tout de même meurtri d’une période de trois mois où, au total, c’est plus d’un million d’emplois (1,256 selon les chiffres revus à la hausse pour septembre et octobre publiés par le Bureau of Labor Statistics, chargé de surveiller l’emploi aux Etats-Unis) qui aura disparu. Depuis le début de la récession en décembre 2007, le nombre de personnes au chômage aura augmenté de 2,7 millions, soit 1,7 point de plus et un taux à 6,7% donc.

Sur novembre, 7 000 postes ont par exemple été supprimés dans le secteur de la production de PC et d’appareils électroniques. Dans les services, la plus grosse chute mensuells en terme d’emploi concerne le segment des « Professional and business services », le B-to-B dans lequel on retrouve notamment les SSII américaines, avec 136 000 emplois passés à la trappe sur novembre.

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close