SAP : le chef de file des utilisateurs américains quitte l’Asug

Effet boomerang pour Steve Strout ? Premier patron permanent de l’Asug – association américaine des utilisateurs de SAP – ce dernier quitte la structure, selon un porte parole de cette dernière qui ne s’est pas étendu sur les motifs de cette rupture rapporte notre confrère Infoworld.

Effet boomerang pour Steve Strout ? Premier patron permanent de l’Asug – association américaine des utilisateurs de SAP – ce dernier quitte la structure, selon un porte parole de cette dernière qui ne s’est pas étendu sur les motifs de cette rupture rapporte notre confrère Infoworld.
Une seule chose est sûre, les derniers mois ont laissé des traces à l’Asug. Au moment d’annoncer l’augmentation massive des ses tarifs de support applicatif en juillet, SAP s’était targué d’être parvenu à une solution quasiment négociée – du moins sur l’échéancier - avec les représentants des utilisateurs allemands et américains. Le rififi qui a suivi et la longue complainte de ces derniers qui a connu son épilogue récemment avec quelques aménagements – légers – de l’éditeur tendraient à montrer que les choses sont plus compliquées. Aux Etats-Unis la base a fortement grondé tout au long des derniers mois mais paradoxalement Steve Strout s’est toujours montré modéré, contrairement à ses homologues européens plus vindicatifs. Il pourrait avoir fait les frais d’une approche plus compréhensive des intérêts de l’éditeurs que de ceux de ses adhérents de l’Asug.

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

- ANNONCES GOOGLE

Close