Une nouvelle tête pour les utilisateurs de SAP aux Etats-Unis

Après un an de forte gîte sur fond de tension entre les utilisateurs et SAP, l’Asug – association des utilisateurs américains de l’éditeur allemand – semble retomber sur ses pieds.

Après un an de forte gîte sur fond de tension entre les utilisateurs et SAP, l’Asug – association des utilisateurs américains de l’éditeur allemand – semble retomber sur ses pieds. Et vient de nommer un nouveau président permanent en la personne de Bridgette Chambers, qui représentera désormais les 7 000 adhérents représentant 2 000 entreprises américaines parmi lesquelles nombre de très grands comptes.

Bridgette Chambers assumait depuis près d’un an l’interim à la tête de l’association suite au départ de Steve Strout. Celui-ci avait, semble-t-il, subi la bronca des adhérents à propos de sa gestion de l’affaire des coûts de maintenance.

En juillet 2008, SAP avait procédé à une augmentation importante de son tarif de maintenance. L'USF, l'association des utilisateurs francophones, avait réagi et diligenté une enquête, affirmant n’avoir pas été réellement consultée. Depuis, l’Asug, l’USF et leurs homologues dans le monde ont obtenu un certain nombre de concessions de la part de SAP et les relations entre les deux parties se sont aplanies.

Tout savoir sur le feuilleton de la hausse des tarifs de SAP et sur la relation entre l’éditeur et les utilisateurs


Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close