Microsoft investit 1Md$ de R&D en Chine et nomme un nouveau CEO

Microsoft a officialisé hier la nomination de Simon Leung, un ancien dirigeant de Motorola, à la tête de sa filiale chinoise, et a annoncé son intention d'investir plus d'un milliard de dollars en R&D dans l'empire du milieu au cours des trois prochaines années.

Microsoft a officialisé hier la nomination de Simon Leung, un ancien dirigeant de Motorola, à la tête de sa filiale chinoise, et a annoncé son intention d'investir plus d'un milliard de dollars en R&D dans l'empire du milieu au cours des trois prochaines années. L'annonce intervient alors que la Chine vient de mettre sur pied une nouvelle législation antitrust qui pourrait être utilisée par le gouvernement chinois contre le géant américain.

Pendant près d'un an, Microsoft Chine a fonctionné sans directeur général suite à la démission l'an passé de Tim Chen, le précédent CEO local de Microsoft. Leung, qui a dirigé la stratégie et les opérations de Motorola en Chine, aura la double mission de développer les activité du géant dans l'Empire du milieu tout en chapotant les activités R&D locales. Il aura aussi à gérer l'épineux dossier des relations entre le géant du logiciel et le gouvernement chinois... La promesse d'investissements pourrait ainsi contribuer à calmer des autorités locales qui ont peu goûté les récentes sorties de l'éditeur sur la question du piratage de logiciels dans l'empire du milieu.


Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close