HP : Todd Bradley quitte les PC pour s’attaquer au marché chinois

Nouvelle évolution dans la gouvernance d'HP. Le groupe a annoncé la nomination de Todd Bradley, qui dirigeait jusqu’alors la division PC et imprimantes de la marque(division dite PPS), au poste de vice-président en charge des initiatives de croissance stratégique (Strategic Growth Initiatives).

Nouvelle évolution dans la gouvernance d'HP. Le groupe a annoncé la nomination de Todd Bradley, qui dirigeait jusqu’alors la division PC et imprimantes de la marque(division dite PPS), au poste de vice-président en charge des initiatives de croissance stratégique (Strategic Growth Initiatives). Sa mission sera notamment  d’améliorer les activités du constructeur en Chine et d’étendre les relations avec les partenaires stratégiques du groupe dans le monde entier. Il devra aussi identifier des opportunités de partenariats avec des start-up susceptibles «de contribuer à la croissance d'HP sur le long terme». Il rapportera directement à Meg Whitman, la présidente et CEO du groupe. Du coup, Dion Weisler, qui dirigeait les activités PPS pour la région Asie Pacifique et Japon prend la direction de l’entité PPS, en remplacement de Todd Bradley. De son côté, Nick Lazaridis assurera l’intérim à la tête de PPS pour la région Asie Pacifique et Japon. «Il n’y a rien de plus important pour HP que nos partenaires channel et le futur de nos activités en Chine», explique Meg Whitman dans un communiqué. HP met également en avant les connaissances de Bradley en matière de chaîne logistique et d’opérations en Chine. Dans l'empire du milieu, HP, toujours n°1 du marché mondial des PC, est fortement concurrencé par Lenovo.  

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close