Résultats : STMicro freiné par l'automobile

Résultats contrastés pour STMicro, le fabricant français de composants, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,696 milliards de dollars en hausse de 5,1 % pour une perte nette qui se creuse à 289 millions de dollars.

Résultats contrastés pour STMicro, le fabricant français de composants, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,696 milliards de dollars en hausse de 5,1 % pour une perte nette qui se creuse à 289 millions de dollars. Ces montants incluent la coentreprise ST-NXP Wireless à laquelle participe le Néerlandais NXP. Le bilan est largement plombé par les dépréciations et pertes liées au rachat de Numonyx, coentreprise de fabrication de puces électronique créée en juillet 2007 avec Intel.

Par ailleurs, le groupe qui opère dans de nombreux secteurs friands d’électronique explique que son activité est "tirée" par une croissance élevée dans l’informatique et les télécommunications. En revanche, les ventes subissent une baisse, à un chiffre également élevé, dans l’automobile reflétant "le repli marqué de l’activité dans l’industrie automobile dans son ensemble".

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close