SAP sonne l’alerte sur son niveau d’activité au 3ème trimestre

SAP est le premier des grands de l’industrie logicielle à revoir ses prévisions du fait de la crise qui frappe l’économie mondiale.

SAP est le premier des grands de l’industrie logicielle à revoir ses prévisions du fait de la crise qui frappe l’économie mondiale. Dans un communiqué publié hier, Henning Kagermann, PDG de l’éditeur de PGI, prévient que la croissance trimestrielle du chiffre d'affaires sera moins importante que prévu du fait "d’une réduction très brutale et inattendue" des activités à la fin du troisième trimestre.

Particulièrement présent aux Etats-Unis où il avait déjà connu quelques déboires il y a quelques années, SAP estime que son CA logiciels et services au 3ème trimestre devrait s’établir autour de 1,97 milliard d’euros, une progression de 13 % tout de même en un an. Mais en retrait par rapport aux + 21 % enregistrés sur cette même activité au deuxième trimestre. Et les choses pourraient être pires concernant les ventes de licences. Elles avaient augmenté de 25 % au deuxième trimestre, mais enregistrerait un simple + 5 % sur le troisième « entre 740 et 750 millions d’euros ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close