Actian veut croquer Pervasive Software

L’éditeur de VectorWise, anciennement Ingres, Actian a lancé à la mi-août une offre de rachat non sollicitée sur Pervasive Software. La société de Steve Shine, après plusieurs échecs, tente un passage en force.

Le 13 août dernier, Actian, ex-Ingres, a décidé de rendre public son intention de racheter Pervasive Software, un spécialiste texan de l’intégration de données et du Big Data, pour un montant évalué à 154 millions de dollars. Une offre de rachat non sollicitée, résume Steve Shine, le CEO d’Actian arrivé à l’été 2011. Selon lui, Pervasive Software aurait rejeté les propositions de négociation d'Actian à maintes reprises. «Nous sommes surpris que Pervasive ait décliné nos efforts répétés d'engager des négociations», indique-t-il dans un communiqué. Puis dans une lettre adressée à John Farr, président et CEO de Pervasive - que la société publie sur son site - il explique ses intentions.

«Etant donné le refus répété de Pervasive à discuter avec nous, selon notre proposition, et étant donné la prime que nous nous préparons à offrir à vos actionnaires et les gains convaincants inhérents à la fusion de nos deux sociétés, nous n’avons pas d’autres choix que de rendre notre proposition publique car nous estimons que les actionnaires de Pervasive ont le droit de savoir et d’évaluer par eux-même la valeur de notre proposition», écrit-il.

D’un point de vue financier, Actian propose de racheter l’ensemble des actions de Pervasive pour 8,5 dollars le titre, soit 30 % plus cher qu'au dernier cours - et à un prix supérieur au cours de Pervasive au cours des 10 dernières années, rappelle encore Steve Shine dans sa lettre. Le CEO d'Actian explique que le rachat sera financé par un mélange d'apport en cash et d'endettement et souligne travailler de concert avec des organismes prêteurs pour la transaction.

Pervasive Software, de son côté, prend note, très sobrement. Dans un communiqué très laconique daté également du 13 août, la société accuse réception de l'offre et indique «continuer à évaluer la proposition et déterminer un plan d’action approprié qui servira au mieux les intérêts des actionnaires de Pervasive».

Une complémentarité des offres

Pour Steve Shine, l'éditeur texan est un complément naturel pour la stratégie d’Actian. Le CEO, qui parle de complémentarité des deux offres, souhaite rapprocher ses outils comme VectorWise ou Ingres des solutions analytiques et d’intégration de données de Pervasive. Les outils de l'éditeur texan auraient aussi le mérite de conforter la stratégie Cloud que pousse Shine depuis son arrivée à la tête du groupe. Steve Shine est notamment à l’origine du changement de nom de la société et de son nouveau positionnement sur le marché. Un positionnement davantage tourné vers les applications analytiques et le Cloud mais avec un fort accent métier. Actian nous avait notamment présenté son concept d'Action Apps, qui s’exécute dans le nuage. Depuis, Actian a recruté, en juin dernier, un senior vice président pour ses activités Cloud Platform et confié le poste à Mark Milani qui avait notamment la charge des orientations technologiques des services Cloud d’Oracle.

Pervasive Software de son côté a également décidé de mener une stratégie tournée vers le Cloud. La société est devenue récemment un partenaire technologique de Google, via le programme Google Cloud Platform Program Partner (qui permet aux partenaires d’utiliser les services Cloud de Google dans leur offre, comme peut le faire Talend).

Si toutefois elle se réalisait, la transaction pourrait être finalisée au 4e trimestre, ajoute Steve Shine.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close