Capgemini mise sur Zarafa pour sa première offre de messagerie as a Service

En gestation depuis de long mois, l’idée d’une messagerie as a service proposée par Capgemini a finalement débouché… en Belgique. La filiale locale de la SSII propose une offre SaaS reposant sur Zarafa, la plate-forme open source néerlandaise.

Un des plus gros intégrateurs européens a dévoilé une offre de messagerie basée sur la solution open source Zarafa. Capgemini a voulu miser sur une offre open source, dotée d’une communauté active et facilement utilisable en mode cloud. Cette offre de messagerie est lancée sur la Belgique, aucun lancement n’est prévu pour le moment en France mais les possibilités de portage rapide liées au Saas laissent penser que l’option est sans doute à l’étude.  

Toutefois, la messagerie sous forme de service proposée par Capgemini en Belgique n’est qu’une étape dans l’open cloud de la SSII. Fin 2012, il est prévu d’y ajouter les communications unifiées, une suite bureautique Office et la collaboration.

Capgemini propose par ailleurs d’ores et déjà des services disponibles en ligne. Suite à un partenariat signé à l’automne 2011 avec EMC, la SSII doit proposer dès cette année une offre de stockage en mode Cloud reposant sur les systèmes de stockage haut de gamme VMAX et sur les baies unifiées VNX (qui ont remplacé les Clariion et Celerra en début d'année). A ce niveau, l'objectif de la SSII ne semble pas être – comme avec Zarafa - de proposer un service de stockage primaire en mode cloud public mais plutôt d'offrir un espace de stockage privé flexible sur ses propres infrastructures, à ses clients hébergés ou outsourcés.

Le partenariat envisagé avec EMC intégrait déjà l’idée d’une offre future de messagerie en mode service s'appuyant sur la combinaison de solutions d'infrastructure d'EMC et de solutions logicielles de messagerie de différents fournisseurs. A l’époque, Capgemini n’avait pas souhaité indiquer quelle plateforme serait choisie côté logiciel, ni si Zimbra, propriété d’EMC via VMWare donc, serait concerné.

Zarafa est une alternative à Microsoft Exchange et possède une offre online, avec Zarafa webapp. Zarafa concurrence également l’autre offre ouverte, Zimbra, racheté par VMware, mais qui s’étend de plus en plus au-delà de la messagerie vers le monde collaboratif.

Pour approfondir sur Bureautique

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close