CiscoLive : Cisco montre les capacités de LISP en matière de mobilité

Lors de sa conférence CiscoLive qui se tenait à San Diego du 10 au 14 juin, Cisco a fait une démonstration des capacités du protocole LISP (Locator/Identifier Separation Protocol ) dans un contexte de mobilité.

Locator/Identifier Separation Protocol (LISP),  un protocole émergent qui permet de découpler les composantes d’identification et de localisation des adresses IP afin d’améliorer le routage à grande échelle et la mobilité a une nouvelle fois été mis en avant lors du dernier Keynote de CiscoLive par le CEO de Cisco,  John Chambers (LISP avait déjà été vanté par Padmasree Warrior, la CTO de Cisco lors de CiscoLive à Londres).

Cisco a développé en LISP in 2006 et proposé le protocole à l’IETF pour standardisation, mais jusqu’alors le protocole a conservé un profil relativement bas. Ce n’est plus le cas. Jim Grubb en charge des démonstrations chez Cisco a ainsi rejoint Chambers sur scène pour montrer comment LISP rend possible de nouvelles applications sur le réseau et permet des bascules de trafic transparentes entre deux réseaux mobiles par exemple un réseau Wi-Fi et un réseau 3G.
Selon Cisco, LISP s’appuie sur une base de données centralisée dont les applications sont aussi « essentielles que l’a été le DNS » a expliqué Grubb. «Il permet à un utilisateur de n’avoir qu’une adresse IP et de ne plus en changer ».

Grubb a montré comment un utilisateur d’une tablette Samsung pouvait débuter une conférence vidéo sur le réseau Wi-Fi privé d’un utilisateur et la poursuivre sans interruption sur un réseau. Dans la pratique la bascule nécessite la mise à jour d’information dans la base de mapping de LISP, une opération qui déclenche automatiquement le routage des paquets  vers le nouveau réseau (dans le cas présent, la visio-conférence s’est poursuivie sans problème après un léger gel de l’écran de moins d’une seconde).

LISP sépare votre localisation physique du terminal connecté au réseau, ce qui fait que vous pouvez plus facilement vous," affirme Grubb. « cela permet une toute nouvelle catégorie d’applications ».

Grubb a aussi fait la démonstration de la mobilité d’une VM avec LISP entre le datacenter et une agence reliée au réseau par un routeur ISR G2 incluant un module UCS Express. De la même façon une visioconférence . « S'il ne s’agissait pas de vidéo », a-t-il expliqué, « vous ne verriez même pas que la VM se déplace du datacenter vers la filiale ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close