Cebit 2012 : le plus grand salon informatique du monde a connu un beau succès

Certes le Cebit n'attire plus les quelque 700 000 visiteurs du temps de sa splendeur, au tournant des années 2000. Mais le premier salon informatique mondial confirme sa bonne santée avec encore plus de 300 000 visiteurs et plus de 4200 exposants cette année. De quoi conforter son rang de première messe mondiale de l'informatique.

 cebit ibm
Des grands acteurs de l'IT, IBM était
celui qui avait la présence la plus
impressionnante avec près du quart du Hall 2.
Dell et Fujitsu étaient aussi présents en force,
tandis qu'HP et Oracle étaient portés disparus.

L’édition 2012 du Cebit s’est achevée samedi 10 mars et aura été l’occasion pour le salon de démontrer sa résilience. En temps de crise et alors que les transports publics urbains étaient en grève le jeudi 8 mars, le Cebit a réussi à accueillir plus de 300 000 visiteurs en provenance de 110 pays (dont 50 000 visiteurs étrangers), soit peu ou prou des chiffres similaires à ceux que l'organisation avait enregistrés lors de l'édition 2011 (les chiffres communiqués par Ernst Raue, le patron de la Hannover Messe, n’étaient toutefois pas encore tout à fait finalisés à l’heure de la rédaction de cet article).

 cebit huawei
L'Asie est de plus en plus présente au Cebit
comme l'ilustrait la présence très visible
du Chinois Huawei, qui présentait ses
nouveaux serveurs, systèmes de stockage
et outils de communication.

Cette édition marquée par la grève des fonctionnaires de l’État de Basse Saxe le jeudi 8 mars, et donc par la grève des transports publics, a été l’occasion d'une belle démonstration de la rigueur et du sens de l'organisation germanique. Plutôt que de se lamenter, les organisateurs de la foire ont rapidement affrété des bus et des trains spéciaux - et communiqué cette information par moult distribution de tracts dès la veille -et distribué aux automobilistes des pages marquées du logo rouge du Cebit afin d’encourager ces derniers à pratiquer le covoiturage et à transporter les visiteurs touchés par la grève sur le salon (dont le site se situe un peu à l’extérieur de la ville). Une campagne relayée par tous les médias locaux. La manœuvre a été si efficace qu’il était difficile jeudi, de mesurer l’impact de la grève, les allées du Cebit étant toujours aussi densément peuplées. De même aucun embouteillage monstre n'a affecté le trajet vers le Cebit. Raue note toutefois que la grève a quand même eu un impact sur la fréquentation, certains visiteurs ayant préféré ne pas venir craignant un chaos routier (qui ne s'est pas produit).

 cebit merkel roussef
Les politiques étaient encore très visibles avec
la présence d'Anglea Merkel, la chancelière
allemande et Dilma Roussef, la présidente
brésilienne, ainsi que de multiples responsables
européens.

Au total, les plus de 4 200 exposants auraient noué plus de 7 millions de contacts durant la « foire », soit un chiffre en hausse par rapport à l’an passé, un résultat qui ravit les responsables du salon. Ces derniers se félicitent aussi du rayonnement international du Cebit, qui a accueilli deux chefs d’État lors de sa cérémonie d’ouverture, mais aussi Neelie Kroes et Viviane Reding les deux Commissaires européennes les plus en pointe sur les thèmes de la société de l’information. Le salon a aussi reçu près de 130 délégations internationales de responsables politiques ou d’entreprises.

De quoi conforter le statut de premier salon informatique mondial que détient le salon allemand depuis près de 20 ans.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close