Selon une étude Cisco, le trafic mobile va être multiplié par 18 d'ici 2016

La dernière étude Cisco Visual Networking Index met en lumière la progression exponentielle du trafic sur les réseaux mobiles. Selon le constructeur, le volume de données échangées sur les réseaux mobiles mondiaux devrait être multiplié par 18 d'ici 2016. Le nombre de terminaux mobiles devrait dépasser celui des habitants de la planète dans le courant 2012.

Selon la dernière étude Cisco Visual Networking Index qui mesure chaque année la progression du trafic réseau et tente de prévoir la croissance pour les années à venir, la croissance du trafic sur les réseaux mobiles a été de 133% l'an passé (soit une multiplication par 2,3 par rapport à 2010).

Et cette croissance est là pour durer. Pour 2012, Cisco prévoit ainsi une progression de 110% du trafic mobile. Les chiffres agrégés par le constructeur sont impressionnants. En 2011, les réseaux mobiles mondiaux ont transporté environ 600 Po de données par mois, soit huit fois plus que le trafic de l'Internet fixe en 2000. Pour la première fois, le trafic lié à la vidéo a représenté plus de la moitié de ce total (52%).

white paper c11 520862 07


Les terminaux avancés tirent la consommation

Les opérateurs ne ménagent pas leurs efforts pour faire face à la progression exponentielle de la demande de données mobiles. Selon Cisco, le débit réseau moyen d'une connexion mobile a progressé de 66% en 2011, pour atteindre 315 Kbit/s en voie descendante. Point important à noter, ce débit est très supérieur dans le cas des smartphones, dont le débit moyen a atteint 1 344 Kbit/s.

Les smartphones tirent d'ailleurs vers le haut la demande en données mobiles. Leur trafic moyen est ainsi passé de 55 Mo par mois en 2010 à 150 Mo par mois en 2011. Ces appareils représentent environ 12% du parc de téléphones mobiles dans le monde, mais 82% du trafic total généré. Cisco note que le trafic moyen généré par un terminal Android est désormais supérieur à celui d'un iPhone.

Cisco note aussi la progression du nombre de PC portables connectés qui s'établit désormais à 175 millions dans le monde. Ces machines sont encore plus gourmandes que les smartphones avec une consommation moyenne 22 fois supérieure à celle des smartphones. Un PC portable moyen a ainsi consommé 2,1 Go par mois l'an passé contre 1,5 Go par mois l'année précédente.

white paper c11 520862 05

Un trafic multiplié par 18 d'ici 2016

Selon Cisco, le trafic data devrait exploser au cours des cinq prochaines années. Le trafic moyen devrait ainsi dépasser 10 Exaoctets par mois en 2016, dont 10% pour les seules tablettes. Cela correspond à une multiplication par 18 du trafic mobile entre 2011 et 2016.

Le constructeur note aussi que le nombre de terminaux mobiles devrait alors dépasser le nombre d'habitants sur la planète (avec 1,4 terminal par habitant). Quelque 10 milliards de terminaux devraient alors communiquer entre eux sur les réseaux mobiles contre une population estimée à 7,3 milliards d'habitants.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close