Microstrategy apporte la BI Cloud aux PME

Microstrategy a profité de sa conférence utilisateurs qui s’est déroulée fin janvier pour présenter son offre Saas Cloud Professional. Un service de BI Cloud, adressé aux PME qui vient compléter son offre d’entrée de gamme gratuite et son Paas à destination des grandes entreprises.

N’en déplaise aux analystes : le Cloud sera un support de poids pour les solutions de Business Intelligence. C’est ainsi que pourrait être interprété le message de l’éditeur de solutions de BI Microstrategy, passé à l’occasion de sa conférence utilisateurs Microstrategy World 2012, qui s’est déroulé fin janvier à Miami.

Installé sur le segment du Cloud depuis juillet 2011, avec le lancement d’une offre Paas à destination des grandes entreprises, la société a décidé d’accélérer sur ce créneau. A la clé : la présentation d’une offre adressée au segment des PME et des agences départementales, baptisée Cloud Professional. Elle viendra ainsi étayer et ajuster sa stratégie Cloud de Microstrategy pour viser toutes les typologies d’entreprises.

Trois offres de BI Cloud

Cette offre constitue une extension directe de sa solution Saas Personal Cloud. Alors que celle-ci, gratuite, vise une base d’utilisateurs particuliers, Cloud Professional adresse le segment des petites entreprises et propose des fonctions plus avancées. «Personal Cloud  s’adresse à chaque individu souhaitant structurer ses  données et les illustrer par des schémas graphiques», explique Idris Bouchehait, directeur du marketing de Microstrategy. Elle permet de créer un tableau de bord en mode Saas à partir d’une feuille Excel et est également ouvert à la mobilité. Avec Professional, nous souhaitons monter d’un cran ». Cette dernière offre vise ainsi des entreprises qui désirent utiliser Microstrategy en Saas, avec des fonctions d’ETL (la société a pour partenaire Informatica), par exemple. Les données peuvent être extraites depuis une base de donnée installée dans l’entreprise, ou bien depuis Salesforce, ajoute-t-il.

 A titre de comparaison, le  Paas de la marque, Cloud Entreprise, propose une solution de BI de bout en bout et comprend des connexions avec des sources de données de type data warehouses. Le groupe s’adosse pour cela à des partenaires tels que Netezza ou Teradata. Des partenaires qui jouent donc un rôle clé dans l’éco-système de Microstrategy, et un éco-système que le groupe entend faire fructifier. Peu de chance de voir Microstrategy adopter la stratégie de Japersoft, un éditeur de solutions de BI Open Source, qui, lui, a préféré intégrer sa technologie au coeur de l’environnement Paas de son grand ami Red Hat.

 Une lente démocratisation de la BI Cloud


«Le Cloud s’inscrit dans une stratégie globale chez Microstrategy, qui reste liée à un environnement propice à la mobilité et au Big Data», lance Idris Bouchehait. Sans toutefois préciser les objectifs du groupe en la matière, il rappelle que le groupe a créé une équipe dédiée en juillet dernier, dont la direction est assurée par Steve Stone - recruté  en mars 2011 pour mettre Microstrategy sur la voie des nuages.

Une façon de faire mentir les cabinets d’analystes. Gartner, par exemple, a pointé du doigt l’écart entre la réalité du marché et les efforts marketing, très axés Cloud, des éditeurs de BI. Les entreprises, actuellement aux prises avec leurs outils analytiques on-premise ne considèrent la BI Cloud que de très loin, résume le cabinet d’analystes. A tel point que, selon lui, le Cloud ne devrait représenter que 3% des revenus du segment de la BI. «Cela devrait prendre du temps, commente alors Idris Bouchehait, notamment pour lever les questionnements des entreprises sur ce sujet.» Mais rassurant, il estime que «les développements devraient se faire doucement en 2012 et 2013». Selon lui, le Cloud a ici une carte à jouer : celui de faciliter les déploiements et les phases d’intégration, notamment, et ainsi contribuer à démocratiser les projets entreprises. Placer les départements métiers au coeur des processus représente ainsi un des enjeux en termes d’adoption, nous confie-t-il. Et «leur mettre très tôt des outils à disposition» est un point clé. A l’image de son offre Personal Cloud,  en somme.

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close