Linux : fin de la route pour Ubuntu 7.04

La version 7.04 de la distribution Linux pour postes de travail ne sera plus supportée par son éditeur à partir du 19 octobre prochain. A cette date, Ubuntu cessera de développer et de distribuer des correctifs de bogues et de sécurité pour l'OS. Pour les utilisateurs, il est donc temps de migrer vers des moutures plus récentes, ou pour les plus courageux, de trouver un partenaire intégrateur capable de fournir des correctifs en lieu et place d'Ubuntu.

ubuntuDans le monde des systèmes d'exploitation pour postes de travail, Windows XP n'est pas le seul OS menacé d'extinction au profit d'une de ses versions les plus récentes. Les distributions Linux sont elles aussi concernées par la limite d'âge. Ubuntu 7.04 approche ainsi de la fin de son cycle de vie. La distribution Linux lancée en février 2007 sous le nom de "Feisty Fawn" (littéralement le Faon fougueux) ne sera plus supportée par son éditeur, Canonical, à partir du 19 octobre 2008 (voir à ce propos la lettre de l'éditeur). A partir de cette date, l'éditeur ne produira plus aucun correctif de bogue ni de correctif de sécurité pour la distribution - Le MagIT rappelle que c'est une situation dans laquelle aucun utilisateur ne souhaite se retrouver durablement, s'il veut conserver un PC sain. Ubuntu 7.04 est par exemple la distribution retenue à l'origine par l'Assemblée nationale pour ses PC.

Trois à quatre ans de support en version LTS

Ubuntu recommande plusieurs chemins de migration à ses utilisateurs, dont le passage au plus récent Ubuntu 7.10 ausi appelé Gutsy Gibbon, une appellation que l'on traduira pudiquement par "le Gibbon qui en a", pour les lecteurs les plus sensibles du MagIT (NDLR : le Gibbon est un petit primate qui selon Wikipedia défend son territoire à l'aide de geste et de cris, on ne sait si cela est une métaphore pour le comportement de certains membres de la communauté du libre...). L'éditeur propose aussi Ubuntu 8.04 LTS (Hardy Heron ou "Héron robuste"), sa distribution destinée aux entreprises lancée en avril 2008. L'inconvénient ? Ubuntu recommande d'abord de migrer vers 7.1 avant d'appliquer 8.4. L'avantage est que, chez l'éditeur, les distributions LTS bénéficient d'un engagement de support d'au moins trois ans pour les versions pour postes de travail et de cinq ans pour les versions serveurs, contre seulement dix-huit mois pour les versions traditionnelles d'Ubuntu.

Cela paraît sans doute beaucoup, mais il est bon de rappeler que Microsoft s'est engagé à prolonger le support de Windows XP jusqu'en 2014, soit 13 ans après le lancement de son OS. Malgré toutes les critiques faites à l'égard du géant de Redmond, c'est plus de quatre fois ce que propose Canonical. Quant à savoir si il est raisonnable d'utiliser le même OS pendant 13 ans...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close