Brad Pict - Fotolia

LeMagIT Hebdo du 29 avril 2016

OpenStack Summit 2016 – Un virus dans le nucléaire allemand - 3,2 millions de serveurs JBoss vulnérables – Comment multiplier par 400 le débit d’une fibre multimode ? – Le Cloud devient politique – Ubuntu : en avant toute sur le marché des entreprises

Cette semaine a d’abord été celle de l’OpenStack Summit. LeMagIT a couvert l’évènement depuis Austin (Texas). Le principal enseignement a en retenir est que la plateforme a atteint un niveau de maturité qui la fait changer de catégorie. OpenStack parvient en effet aujourd’hui à entrer dans des projets en production, même si les analystes pointent encore quelques lacunes.

En parallèle plusieurs annonces ont été faites sur le salon. Soulignons celle d’OW2. Le consortium a fait la démonstration d’AppHub, un projet financé par l’Union Européenne pour fluidifier et déployer les applications Open Source dans le Cloud. Ou encore celle de l’extension de Neutron aux conteneurs (nom de code du projet Kuryr).

Dans la sécurité, on a appris que des virus informatiques se baladaient dans les systèmes des centrales nucléaires allemandes. Il s’agit en l’occurrence de Conficker présent dans un outil de contrôle des barres de combustible. Aussi peu rassurant, les ingénieurs de Cisco ont découvert eux que 3,2 millions de serveurs exécutant une version non corrigée de JBoss pouvaient être aujourd’hui détournés par des cybercriminels pour distribuer des applications malveillantes.

Heureusement, un rapport de Trustwave sur les brèches de sécurité sur lesquelles il est intervenu laisse entrevoir une amélioration de la lutte contre les intrusions. Le rapport pointe une accélération des détections et des réactions des entreprises attaquées. La bonne nouvelle est à modérer néanmoins. Les moyennes peuvent en effet cacher des extrêmes très préoccupants.

Dans les réseaux, Riverbed a dévoilé ses toutes premières solutions SD-WAN (issues de l'intégration des appliances d'Ocedo avec ses propres développements) et LeMagIT est revenu sur une jeune start-up française – CAILabs – qui se targue de pouvoir multiplier par 400 le débit d'une fibre multimode.

Dans le reste de l’actualité on retiendra également que le Cloud est un sujet de plus en plus politique – comme le montrent les intentions des organisateurs de la prochaine édition de CloudWeek – et que Canonical est décidé à s’attaquer (encore plus) sérieusement au marché des entreprises. La dernière version LTS de sa distribution Linux Ubuntu sortie cette semaine intègre en effet en standard LXD, ZFS et un nouveau format de packaging d'applications – et est disponible sur ARM, x86, Power8 et mainframes IBM.

OpenStackSummit

Sécurité

Réseaux

Et aussi

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close