802.11n (Wi-Fi n) bientôt approuvé

L'IEEE devrait en principe donner son feu vert à la version finale de la norme de transmission sans fil 802.11n (Wi-Fi n) lors d'une réunion de son conseil des standards aujourd'hui, à Piscataway aux Etats-Unis.

L'IEEE devrait en principe donner son feu vert à la version finale de la norme de transmission sans fil 802.11n (Wi-Fi n) lors d'une réunion de son conseil des standards aujourd'hui, à Piscataway aux Etats-Unis. En développement depuis près de quatre ans, 802.11n a fait l'objet d'une guerre de tranchées entre les différents géants de l'électronique, avec notamment une opposition frontale lors du début de la normalisation entre Motorola et Intel. Depuis 2007, une version interimaire du standard, 802.11n draft 2.0, sert de base à l'ensemble des développements de l'industrie. Elle est utilisée dans la plupart des nouveaux produits Wi-Fi du marché.

L'arrivée du standard final ne change pas les grandes lignes du "draft", mais apporte des précisions quant à l'implémentation de fonctions optionnelles, comme le support de plus de canaux de transmission en mode MIMO (Multiple Input/multiple Output), ce qui devrait doper les débits.

L'alliance Wi-Fi, qui a développé un programme de certification et d'interopérabilité autour de 802.11n draft, prévoit d'amender son programme pour prendre en compte les évolutions apportées par la version finale. En juillet dernier, l'alliance avait déjà certifié plus de 600 produits 802.11n draft 2.0.

Selon le cabinet ABI Research, les équipements conformes à 802.11n (draft 2.0 et final) devraient représenter 45 % des ventes d'équipements Wi-Fi en 2009 et 60 % en 2012. Nombre de produits nomades devraient en effet continuer à utiliser les actuelles normes radios 802.11 a/b/g, souvent moins chères et aussi moins gourmandes en énergie.

Pour approfondir sur LAN - WLAN

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close