L’année 2009 sera moins mauvaise que prévu pour le marché des PC

Une première cette année : Gartner revoit ses prévisions concernant l’année 2009 pour la marché mondial des PC à la hausse.

Une première cette année : Gartner revoit ses prévisions concernant l’année 2009 pour la marché mondial des PC à la hausse. Après plusieurs correction à la baisse, le cabinet de conseil estime désormais que les ventes devraient chuter de « seulement » 6% sur l’exercice contre 9,2% lors du prévisionnel publié à la mi-mars.

Une amélioration notamment liée à une estimation de reprise sur le dernier trimestre. Certes, en comparaison du catastrophique 4ème trimestre 2008, prévoir un léger mieux apparaît comme logique, mais Gartner semble entrevoir des changements de tendance plutôt positifs. Au point d’estimer que 2010 devrait être l’objet d’un véritable rebond avec un marché attendu en croissance de 10,3%.

Selon George Shiffler, directeur de recherche chez Gartner, les ventes ont été finalement meilleures que prévues au 1er trimestre, sauf en Europe de l’Est où l’effondrement n’était pas attendu. Une relative tenue qui ne concerne cependant que les dépenses des ménages. Et encore, Gartner voit plus, dans des volumes de livraison élevés, une recomposition de stocks chez les revendeurs qu’un engouement des clients finaux. De leur côté, les investissements des entreprises ont connu un réel en recul.

Les mini-portables continuent de soutenir le marché avec 21 millions d’unités qui devraient être livrées en 2009 et 30 millions en 2010. Reste qu’il s’agit plus – notamment en Europe - d’un déport d’investissement plutôt que d’achat incrémentaux. La guerre fait en effet rage entre netbooks haut de gamme et mini-portables d’entrée de gamme.

Dernière information fournie par Gartner mais de taille : le cabinet d’étude estime que l’impact sur le marché PC de la sortie de Windows 7 – le dernier opus de Microsoft attendu pour le mois d’octobre – devrait être « très modeste ».

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close