L’innovation, victime de la crise

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive pour le compte de Microsoft, l’innovation dans le domaine des systèmes d’information semble, outre-Atlantique, figurer parmi les premières victimes de la crise : à 51 %, les 308 DSI sondés aux Etats-Unis, entre début avril et début mai, estiment que « les restrictions budgétaires constituent leur principal frein à l’innovation.

Selon un sondage réalisé par Harris Interactive pour le compte de Microsoft, l’innovation dans le domaine des systèmes d’information semble, outre-Atlantique, figurer parmi les premières victimes de la crise : à 51 %, les 308 DSI sondés aux Etats-Unis, entre début avril et début mai, estiment que « les restrictions budgétaires constituent leur principal frein à l’innovation. » Du coup, les DSI américains consacreraient une part moins importante de leur budget à l’innovation que leurs homologues britanniques, allemands et japonais également sondés (en tout, Harris Interactive a interrogé 1200 DSI). Aux US, la part de l’innovation dans les budgets SI plafonne à 29 %, contre 41 % au Japon et au Royaume-Uni et 35 % en Allemagne.

Globalement, 22 % des DSI sondés placent le fait d’apporter un avantage compétitif à leur entreprise en tête de leurs priorités. 

Pour approfondir sur Développement, maintenance et recette

- ANNONCES GOOGLE

Close