Résultats : bonne résistance de Devoteam au T1

A l'image de la plupart des SSII du marché, Devoteam résiste bien au premier trimestre 2009. A 114,8 millions d'euros, son chiffre d'affaires progresse de 4 % sur un an, mais ce chiffre intègre un mois d'activité de Danet, une SSII allemande de 400 personnes acquise en janvier dernier.

A l'image de la plupart des SSII du marché, Devoteam résiste bien au premier trimestre 2009. A 114,8 millions d'euros, son chiffre d'affaires progresse de 4 % sur un an, mais ce chiffre intègre un mois d'activité de Danet, une SSII allemande de 400 personnes acquise en janvier dernier. A périmètre constant, le chiffre d'affaires est stable. La progression des filiales à l'international - qui pour la première fois représentent plus de la moitié de l'activité - permet d'encaisser le recul de 3 % de l'activité en France.

Cette résistance s'effectue au prix d'un sévère tassement de la marge qui passe de 8,4 % à 6,4 %. Avec Danet, l’effectif du groupe s’établit à 4 570 personnes.

La SSII a confirmé ses objectifs pour le premier semestre. Des objectifs très prudents, avec un CA stable sur un an (en intégrant Danet) et une marge d’exploitation supérieure à 5 %.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close