Résultats : Sun continue de creuser sa perte au T3

Une patate chaude pour Oracle et surtout une explication de la célérité avec laquelle Sun a cherché à conclure son rachat.

Une patate chaude pour Oracle et surtout une explication de la célérité avec laquelle Sun a cherché à conclure son rachat. Pour son troisième trimestre 2009, le californien a enregistré la plus belle chute de ses ventes sur un trimestre depuis 2002. Le groupe, qui s'apprête à tomber dans l'escarcelle d'Oracle pour 7,4 milliards de dollars, affiche une baisse de 20% de son chiffre d'affaires, à 2,61 milliards de dollars, en un an. En dessous des prévisions des analystes qui tablaient sur un CA de 2,85 milliards de dollars. Pire, Sun creuse dramatiquement sa perte, de 34 millions de dollars au T3 2008, elle passe à 201 millions au T3 2009.
Dans un communiqué, Sun explique que sa perte nette a notamment été creusée par des charges de restructuration de 46 millions de dollars.

La marge brute, quant à elle, s'est réduite sur un an de 2,2 points, à 42,7.

A lire aussi

  • Oracle / Sun : les dirigeants des deux firmes détaillent les raisons du rachat
  • Avec Sun, Oracle change encore de dimension
  • L'open source, vigilant, craint quelques dégâts
  • Un rachat tout en questions
  • 10 000 postes pourraient être supprimés
  • De la tristesse, des doutes et du soulagement. Revue de presse
  • Episode 40 de la stratégie de croissance externe de Larry Ellison
  • Flash-backs
  • Approfondir

    Soyez le premier à commenter

    M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

    Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

    - ANNONCES GOOGLE

    Close