Jusqu’à 5 % de licenciements dans l’industrie IT indienne

L’industrie indienne des services informatiques pourrait supprimer jusqu’à 5 % de ses effectifs d’ici à septembre 2009, sous l’effet de la crise économique, selon Deloitte Touche.

L’industrie indienne des services informatiques pourrait supprimer jusqu’à 5 % de ses effectifs d’ici à septembre 2009, sous l’effet de la crise économique, selon Deloitte Touche. L’industrie indienne des services informatiques emploie environ 2 200 000 personnes, selon son organisation patronale, le Nasscom. Plus de 100 000 personnes pourraient donc perdre leur emploi.

Selon le cabinet de conseil TPI, les SSII indiennes auraient, au cours du premier trimestre 2009, rentré pour 19 Md$ de contrats, soit 21 % de moins qu’au cours du dernier trimestre 2008, et 22 % de moins qu’au cours des trois premiers mois de 2008. Cette valeur globale des contrats est la plus faible relevée depuis le premier trimestre 2001.

En volume, TPI a compté 141 nouveaux contrats de plus de 25 M$, au premier trimestre 2009, et prévoit une certaine stabilité de ce chiffre, assorti d’un recul en valeur. 

Pour approfondir sur Inde

- ANNONCES GOOGLE

Close