Outsourcing : avalanche de contrats signés en fin d'année 2009

Trois trimestres moroses, puis une embellie spectaculaire. Selon le cabinet de conseil en outsourcing TPI, les signatures de contrats d'externalisation sont reparties en flèche en fin d'année dernière.

tpi 1

Selon le cabinet TPI - spécialisé dans le conseil en sourcing (choix de prestataires) -, la fin d'année 2009 a été marquée par un boom sur le marché des contrats d'outsourcing de plus de 20 millions d'euros (informatique et BPO) dans la zone Emea (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Lors des trois derniers mois de 2009, TPI estime qu'il s'est signé pour 12,4 milliards d'euros de contrats, 65 % de plus qu'un an plus tôt. La performance est également supérieure à celle enregistrée sur les trois derniers mois de 2007 (9,7 milliards). Un redémarrage qui confirme les multiples déclarations récentes des SSII, témoignant d'une reprise de l'activité en fin d'année dernière. Ce retour en grâce se matérialise notamment par la signature de quelques contrats géants (megadeals dans le jargon TPI, supérieurs à 800 M€ sur la durée totale du contrat). Avec un total de 4,7 milliards d'euros, cette catégorie du marché enregistre sa meilleure performance depuis le second trimestre 2008.

La finance, premier marché de l'outsourcing en Europe

Reste que l'année entière restera un mauvais crû pour l'outsourcing : avec 29,3 milliards d'euros de contrats signés, le marché recule de plus de 20 % par rapport à 2008, en raison d'un premier semestre quasi-blanc. Tous les secteurs, sauf les services financiers (qui devient le premier marché pour l'outsourcing en 2009) et l'industrie du voyage, s'affichent en recul par rapport à 2008. TPI signale toutefois le retour de la croissance en fin d'année pour deux secteurs grands pourvoyeurs de contrats d'externalisation, les télécoms et l'industrie manufacturière.

tpi 2

La faiblesse du crû 2009 se matérialise, malgré la percée du quatrième trimestre, sur la taille des contrats signés : 71 % des deals signés en 2009 pesaient moins de 80 millions d'euros, 10 points de plus qu'en 2008. S'y ajoute une concurrence renforcée : ainsi, en 2005, TPI recensait 11 prestataires ayant signé dans l'année plus de 5 contrats supérieurs à 20 millions ; ils sont 20 dans ce cas en 2009. Apparaissent notamment dans cette liste les Indiens TCS, Wipro, Infosys, HCL et Cognizant, mais également Orange Business Services (OBS) ou Logica.

BPO : 45 % de chute par rapport à 2008

Par type de prestations, l'ITO (infogérance d'infrastructure et TMA) a généré un volume de contrats de 24,2 milliards d'euros en 2009, en recul de 13 % sur un an. Et ce, malgré un quatrième trimestre très prolifique, le meilleur des trois dernières années (10,2 milliards d'euros à lui seul). Mais le segment qui a le plus souffert de la crise reste le BPO (Business Process Outsourcing, externalisation de processus métier) : à 5,1 milliards d'euros en 2009, ce dernier enregistre un tassement de 45 % par rapport à 2008, année elle-même en recul par rapport à 2007. Comme l'ITO, le BPO a toutefois enregistré un rebond spectaculaire en fin d'année.

En complément :

- Outsourcing : télécoms et megadeals dopent le marché, l'Europe à la traîne (troisième trimestre)

- Infogérance : Alcatel-Lucent confirme le retour des mega-deals

Pour approfondir sur BPO

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close