Rumeurs de licenciements massifs chez IBM, cette fois en Europe

Selon Lee Conrad, coordinateur d’Alliance@IBM, syndicat de salariés d’IBM, cité par The Guardian, Big Blue s’apprêterait à licencier des milliers d’employés au Royaume-Uni, en Allemagne et en Irlande afin de délocaliser leurs postes vers l’Europe de l’Est, voire la Chine, l’Inde ou l’Amérique Latine.

Selon Lee Conrad, coordinateur d’Alliance@IBM, syndicat de salariés d’IBM, cité par The Guardian, Big Blue s’apprêterait à licencier des milliers d’employés au Royaume-Uni, en Allemagne et en Irlande afin de délocaliser leurs postes vers l’Europe de l’Est, voire la Chine, l’Inde ou l’Amérique Latine. Cette vague de restructuration pourrait intervenir dans les tous prochains mois. IBM emploie 20 000 personnes au Royaume-Uni et 21 000 en Allemagne. Selon Alliance@IBM, le salaire moyen annuel d’un salarié IBM est de 5 000 dollars en Inde, contre 10 à 15 fois plus aux Etats-Unis.

IBM a déjà procédé à des licenciements aux Etats-Unis, mais de manière rampante et en les liant à une vague de délocalisation de postes vers les pays émergents.

Big Blue demeure également l’une des entreprises les plus profitables du secteur.

Pour approfondir sur Offshore

- ANNONCES GOOGLE

Close