Sun lance VirtualBox 2.2, reste muet sur xVM Server

A défaut de produire une version finale de son hyperviseur autonome xVM Server, toujours officiellement en phase bêta « Early Adopter », mais qui a désormais plus de un an de retard sur son calendrier initial, Sun continue d'apporter des amélioration à son outil de virtualisation hôte VirtualBox.

A défaut de produire une version finale de son hyperviseur autonome xVM Server, toujours officiellement en phase bêta « Early Adopter », mais qui a désormais plus de un an de retard sur son calendrier initial, Sun continue d'apporter des amélioration à son outil de virtualisation hôte VirtualBox. Ce dernier lancé cette semaine en version 2.2 a d'ailleurs perdu pour l'occasion le préfixe xVM que Sun lui avait accolé à l'occasion du lancement de la version 2.0, une ablation qui n'augure sans doute rien de bon pour la ligne de produits de virtualisation xVM. Rappelons que Sun a officiellement lancé la gamme xVM en septembre 2008 mais qu'elle n'est toujours pas disponible - la version EA 4 de xVM Server est notamment toujours aux abonnés absents. Dans le même temps, VirtualBox poursuit son bout de chemin dans les gammes de Sun. Il est ainsi utilisé comme composant de virtualisation pour l'offre VDI du constructeur- notamment du fait de l'intégration dans VirtualBox d'un serveur d'affichage RDP.

Un support natif du format OVF

Sun xVM VirtualBox 2.2 apporte plusieurs amélioration notables, en particulier le support du format standard de machine virtuelle OVF (Open Virtualization Format). VirtualBox devient ainsi le premier outil de sa catégorie à supporter le nouveau format, qui facilitera l'importation, ou le transfert de machines virtuelles ou d'appliances virtuelles depuis ou vers d'autres plates-formes. Chaque VM peut désormais se voir allouer 16 Go contre 3,5 Go précédemment et la gestion de l'accélération OpenGL a été étendue aux machines virtuelles fonctionnant sous Linux et Solaris. Sun annonce aussi avoir optimisé VirtualBox pour le futur OS 64 bit d'Apple, Mac OS X 10.6 (Snow Leopard). Les performances globales de l'hyperviseur ont également été améliorées

Comme les mouture précédentes, Sun VirtualBox 2.2 est gratuit et disponible sous Windows, Mac OS X, Linux et Solaris. Les entreprises peuvent si nécessaire souscrire à une offre de support facturée  30$ par utilisateur et par an. Un coût qui reste inférieur à celui des solutions concurrentes.

Pour approfondir sur Open Source

- ANNONCES GOOGLE

Close