IDC prédit des jours difficiles à l'ERP en Europe

Selon le cabinet d'étude IDC, qui a sondé plus de 500 décideurs IT en Europe, l'ERP va souffrir.

Selon le cabinet d'étude IDC, qui a sondé plus de 500 décideurs IT en Europe, l'ERP va souffrir. 21 % des personnes interrogées pensent réduire leurs dépenses sur ce segment en 2009 par rapport à 2008. Selon l'étude, ce sont les grandes entreprises (plus de 2 500 personnes) qui seront les plus nombreuses à réduire ce poste budgétaire. L'impact est annoncé comme très fort en France, l'Allemagne et les pays nordiques étant moins affectés.

Cette étude sort le jour où l'USF, le club des utilisateurs SAP francophones, vient de publier un communiqué de presse protestant de nouveau contre la hausse du taux de maintenance de SAP. L'éditeur tente de présenter sa nouvelle offre de maintenance - Enterprise Support - comme une façon de réduire les coûts globaux de possession d'un ERP. Sans convaincre réellement la base installée. L'USF réclame de l'éditeur un alignement sur les conditions dont bénéficient les clients allemands et autrichiens "leur permettant de choisir entre le maintien du contrat standard (à un taux de 17 %) ou bien l’Enterprise Support (à un taux de 18,36 % et selon un délai à définir, de 22 %).

Pour approfondir sur Applications transversales - PGI (ERP)

Close